Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

17 avril 2017

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Mission nutrition pour une Loyoloise en Haïti

Séjour d'un mois

©gracieuseté

INTERNATIONAL. Les repas que dégustent les enfants qui fréquentent les cantines scolaires d'un secteur d'Haïti possèdent une valeur nutritive accentuée depuis la fin de l'hiver. Nutritionniste spécialisée en nutrition internationale, Marianne Lefebvre vient d'y passer un mois pour aider les responsables à aller plus loin en matière d'alimentation.

Originaire de Saint-Ignace-de-Loyola, elle s'y est rendue dans le cadre d'une mission d'appui en nutrition initiée par UPA Développement International (programme Réseau Agro-Innov Haïti) auprès de la Fondation pour le développement économique et social en Haïti.

Du travail

Mme Lefebvre a joué un grand rôle.

Cinq principales recettes ont été déterminées. Elle a aidé à en fixer la valeur nutritive (calories, protéines, lipides, glucides, vitamines A et C, calcium, fer, sodium, fibres). Le portrait de l'assiette-type servie a été établi selon deux comparatifs (guides alimentaires canadien et haïtien).

Le coût par portion (aliments, main-d'œuvre, condiments, combustible, transport, etc.) des cinq repas-type a été dressé.

©gracieuseté

Marianne Lefebvre participait pour la première fois à ce genre de mission.

Mme Lefebvre a fourni des recommandations nutritionnelles pour améliorer la valeur nutritive des repas servis.

Une partie de son travail s'est aussi effectué auprès du centre de santé. Elle a révisé et validé le contenu du matériel éducatif utilisé par l'équipe de l'établissement.

Elle a créé et animé une formation de base (trois heures) en nutrition à tout le personnel du centre ainsi qu'à celui des écoles responsable de nourrir les enfants.

Un menu cyclique de quatre semaines a été confectionné. Il est fait à base de produits locaux, en respectant les contraintes budgétaires et matérielles.

©gracieuseté

Un menu cyclique de quatre semaines a été confectionné. Il est fait à base de produits locaux.

Une proposition de repas et de quelques recettes familiales à coût modique, là encore à base de produits locaux, a été faite.

C'était la première fois que Mme Lefebvre participait à ce genre de mission. C'est une étape particulière puisqu'elle a fait sa maîtrise en nutrition internationale à Port-au-Prince.

Elle et UPA Développement International sont heureux du résultat obtenu. On a notamment pu faire la preuve à plusieurs organismes internationaux qu'il est plus nutritif et économique d'offrir des repas avec des produits locaux plutôt que des aliments importés.

Mme Lefebvre compte à son actif des voyages dans plus d'une vingtaine de pays où elle a pu explorer les habitudes alimentaires et les connaissances culinaires de plusieurs communautés.

Elle est membre de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec.

Désireuse d'allier passion et profession, elle a mis sur pied (2013) sa propre entreprise: Intégration Nutrition. Il s'agit d'un service d'éducation nutritionnelle qui accompagne les nouveaux arrivants dans leur apprentissage de la culture alimentaire locale. Même chose pour la population québécoise de tout origine en quête de renouveau alimentaire et d'activités culinaires de découverte d'ici et d'ailleurs.

L'an dernier, elle a cosigné et copublié <@Ri>À l'autre goût du monde<@$p>, une collection de guides sur les habitudes alimentaires de par le monde.

Elle offre des services de coaching individuel et de groupe à Montréal et Berthierville.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média