Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

19 juin 2019

Des gens d’affaires dynamiques et à l’avant-garde au RGAL

RGAL

©Photo gracieuseté - L'Action d'Autray

De gauche à droite les dirigeants du RGAL: Isabelle Beaudoin, vice-présidente, Julien Moreau, administrateur, Vanessa Leblanc, directrice générale, Andrée Tousignant, administratrice, Alexandra Bérard, nouvelle administratrice, Carol Tremblay, président et Éric Duchesne, administrateur. Absents sur la photo : Jimmy Mondor, administrateur et Simon Meloche, administrateur.

Par Pierre Lussier ÉCONOMIE. C’est dans un décor ultramoderne doté des installations numériques à la fine pointe, que Vanessa Leblanc, directrice adjointe du Regroupement des gens d’affaires de Lavaltrie nous reçoit au TechnoCentre.

Né en 2013 sous l’impulsion de commerçants locaux, le Regroupement,, connu sous son acronyme de RGAL, figure parmi les partenaires qui ont contribué à la réalisation du projet de TechnoCentre. La direction du Regroupement assume la gestion quotidienne et l’information au public sur les services offerts. 

Le RGAL se différencie des autres associations de gens d’affaires en n’étant pas rattaché à une organisation d’envergure provinciale comme la Fédération des Chambres de commerce. Le RGAL, sous la présidence de Carol Tremblay, compte plus de 132 membres qui s’impliquent dans le développement économique de Lavaltrie et de son parc industriel. L’organisme accorde notamment des subventions pour la mise en valeur de la rue Notre-Dame, « le cœur villageois » de Lavaltrie.

Conférences, déjeuners et dîners d’affaires s’inscrivent dans la programmation régulière du Regroupement qui tient un important omnium de golf annuel afin de ramasser des fonds destinés au développement socio-économique de Lavaltrie. Cette année, l’omnium de golf se tiendra le 12 septembre.

J’ACHÈTE À LAVALTRIE !

La promotion des entreprises de Lavaltrie est au cœur des préoccupations du RGAL comme en fait foi la publication d’une première édition de son magazine d’achat local. Non seulement les commerçants décrivent chacun leur spécialité, mais ils offrent aux lecteurs des coupons rabais.

LE TECHNOCENTRE, UNE VALEUR AJOUTÉE

Implanté il y a moins de deux ans dans un immeuble spécialement adapté aux besoins informatiques des usagers, le TechnoCentre, a pour but d’accueillir des entreprises en démarrage œuvrant dans le domaine des technologies numériques.

Le TechnoCentre va entraîner au fil des années des retombées économiques pour Lavaltrie, particulièrement lorsque les entreprises logées au Centre prendront de l’expansion. On croit également pouvoir créer une synergie entre les entreprises de Lavaltrie en partageant les connaissances des divers entrepreneurs qui s’établissent ici. « Des entreprises provenant de partout dans Lanaudière démontrent de l’intérêt pour le Centre », selon Vanessa Leblanc.

Le TechnoCentre est bien plus qu’un incubateur de nouvelles entreprises. « Nous aimons utiliser davantage le terme accélérateur », précise la directrice adjointe du RGAL qui nous fait découvrir une autre facette des services offerts soit le coworking. Ce type d'organisation du travail propose un espace de travail partagé avec des postes de travail attrayants en location à court ou à moyen terme. Les utilisateurs sont souvent des travailleurs autonomes qui ont ainsi un accès internet illimité, l’électricité incluse, des espaces communs, une grande salle de conférence et un accès à un réseau d’experts.

En plus de Devolutions, trois entreprises ont loué des locaux au sein de l’établissement, soit Pop Ta Pub, Photocom et Flobmedia.

info@technocentrelavaltrie.com

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média