Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

19 juin 2019

La Maison des jeunes de Lavaltrie, c’est la vie

Sophis Blais

©Photo Robert Leduc - L'Action d'Autray

Sophie Blais, coordonnatrice de la Maison des jeunes de Lavaltrie. Pour de nombreux jeunes, la plupart des élèves de l’école secondaire de La Rive, la Maison des jeunes de Lavaltrie, c’est leur maison, leur quotidien, leur vie après l’école.

Par Pierre Lussier. COMMUNAUTAIRE. Dès notre arrivée, dès notre premier contact, la communication s’est engagée aisément avec la coordonnatrice de la Maison des jeunes (MDJ) de Lavaltrie, Sophie Blais, mue par son énergie, son dynamisme et sa vision, dans ces lieux mis au service de près de 300 adolescentes et adolescents qui les fréquentent assidûment.

Connue aussi sous le nom de Relais Jeunesse, la Maison des jeunes de Lavaltrie s’est installée depuis avril dernier, dans l’ancienne caserne des pompiers de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray, qui sent pourtant encore le neuf, comme si elle venait d’être construite. L’ancienne caserne loge aussi d’autres organismes municipaux.

« La Ville de Lavaltrie est un partenaire impeccable et incontournable pour nous », confie avec conviction Mme Blais, tout comme la caisse Desjardins, qui a contribué généreusement à l’aménagement des lieux, notamment au montage de la cuisine. En plus de l’appui d’autres commanditaires, la MDJ a aussi pu bénéficier d’un soutien financier important dans le cadre du Programme d’aide aux collectivités (PAC), volet rural.

Ce soutien technique et monétaire était essentiel et il est arrivé à point, au moment où Sophie Blais est entrée en poste, en 2009, alors que les coffres de la MDJ de Lavaltrie étaient vides. La situation financière s’est depuis stabilisée et améliorée.

Communication, écoute, souplesse

« Pour plusieurs jeunes, qui fréquentent l’école secondaire de La Rive, la Maison, ici, c’est leur maison, leur quotidien, leur vie après l’école », affirme Sophie Blais, formée aux cégeps de Joliette et du Vieux-Montréal et à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).  « Tout repose sur le lien, ajoute-t-elle; il faut toujours trouver les moyens pour entrer en communication. »

L’équipe de la MDJ de Lavaltrie est formée de cinq personnes, toutes des femmes, incluant la coordonnatrice. Les quatre animatrices sont toujours en contact avec les ados, qui ont entre 12 et 17 ans - «sur le plancher», si on peut dire -, tout au long des heures d’ouverture et dans le cadre des activités que les jeunes choisissent de faire, d’organiser, sans horaire rigide comme à l’école, avec toute la souplesse nécessaire.

«C’est vous la sensibilisation, l’écoute et la souplesse», dit parfois la coordonnatrice de la Maison des jeunes de Lavaltrie à ses quatre animatrices qui travaillent en harmonie.

Le Relais Jeunesse doit toujours se faire connaître et reconnaître dans la communauté lavaltroise, agir pour assurer sa crédibilité et sa réputation. « On participe à des activités et événements locaux, on réalise des choses constructives. On travaille toujours à assurer une présence et une visibilité de la Maison des jeunes de Lavaltrie », résume Sophie Blais.

«Après l’école» au Relais Jeunesse

S’il y a un projet qui tient à cœur à la coordonnatrice de la Maison des jeunes de Lavaltrie, aussi appelée Relais Jeunesse, c’est bien le programme «Après l’école» que Sophie Blais aimerait démarrer en septembre prochain, avec la rentrée scolaire 2019-2020.

La dynamique et énergique coordonnatrice pense à la possibilité d’allonger les heures d’ouverture, par exemple dès 15h30, plutôt que 19h, pour permettre aux adolescentes et adolescents de profiter davantage de leur lieu de rencontre les mercredis, vendredis et samedis.

Cette formule pourrait, selon Mme Blais, prendre la forme d’un bistro-café, en gardant toujours en tête le sacro-saint principe de l’horaire libre, sortant des cadres de l’école.

Avec la collaboration de Robert Leduc

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média