Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 juin 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Des arbres à Saint-Didace pour compenser le carbone

Démarche d’Arbre-Évolution

plantation d'arbres

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Au total, 225 arbres ont été plantés à Saint-Didace.

ENVIRONNEMENT. Grâce à l’effort d’une dizaine de citoyens et d’une vingtaine d’enfants de l’école Germain-Caron, plus de 225 arbres ont trouvé terre sur trois terrains de la municipalité de Saint-Didace, il y a une quinzaine de jours.

La démarche vise à compenser l'empreinte carbone de deux partenaires d'Arbre-Évolution issus du milieu de la culture. Le tout fait suite à l’aide du programme de reboisement social d’Arbre-Évolution sollicitée par la municipalité dans le cadre d’un appel de projets lancé en 2018.

Encadrement

Chaque année, des compagnies et PME sollicitent le service de compensation-carbone d’Arbre-Évolution coop de solidarité afin de séquestrer une quantité de Co2 atmosphérique par la plantation d’arbres.

«Dans le cadre de nos opérations, nous devons consommer beaucoup de papier et nous avons comme objectif de redonner à la planète ce que nous lui prélevons. Arbre-Évolution est notre choix numéro 1 pour y arriver», explique Nadine Robert, présidente de «Comme des Géants», une maison d’édition dont le siège social est à Varennes.

Du côté des Productions Hôtel-Motel (compagnie de théâtre), ce sont les déplacements en avion des troupes d’artistes qui génèrent la principale empreinte écologique de l’organisation.

«On sait que chacun d’entre nous doit trouver des façons de moins polluer. Et quand ce n’est pas possible, il faut à tout le moins compenser cette pollution», avance Marie-Christine André, directrice administrative chez Productions Hôtel-Motel.

La plantation de Saint-Didace captera 47,25 tonnes de Co2 atmosphérique après 50 ans de croissance.

Les arbres plantés par Arbre-Évolution le sont par l’entremise d’un modèle plutôt simple mais unique : le reboisement social. Mis au monde il y a cinq ans par la coopérative, ce modèle est maintenant validé par la coop Carbone et parrainé par FSC Canada.

Depuis l’automne dernier, le nombre d’arbres à planter annuellement par le programme Reboisement Social est passé de 10 000 à plus de 30 000. (PB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média