Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

03 juillet 2019

Un lieu pour s’entraider, apprendre et agir ensemble

Le Centre Avec des Elles

Centre Avec des Elles

©Photo gracieuseté - L'Action d'Autray

L’équipe de travail du Centre: dans l’ordre on retrouve Isabelle Bazinet, Stéphanie Vallée et Amy Magowan Greene.

Par Pierre Lussier COMMUNAUTAIRE. Le Centre des femmes Avec des Elles est né le Jour de la Saint-Valentin de 1983. Simple coïncidence ou choix délibéré, peu importe, le Centre a fait sa place et s’est mérité le respect de tous et de toutes depuis sa fondation dans la communauté gabrielloise. 

Cette année, le Centre Avec des Elles compte plus de 145 membres, trois animatrices et un conseil d’administration de sept personnes à l’écoute des besoins des participantes.  En entrevue, l’animatrice Isabelle Bazinet décrit la fonction d’un centre de femmes comme « un lieu pour s’outiller ».  « C’est aux femmes de choisir l'outil qu'elles ont besoin », de préciser Isabelle Bazinet. Pour elle comme pour ses consoeurs, un centre de femmes est aussi un lieu pour agir ensemble de différentes façons. Des manifestations, de l'art collectif, du théâtre et un forum de réflexion sont au programme pour évoluer vers une société plus égalitaire entre les hommes et les femmes.

Cette année, on s’est penché sur la charge mentale du travail invisible, ces tâches quotidiennes jamais comptabilisées, mais pourtant bien présentes en famille ou comme proche aidant. C’est un dossier à suivre.

Briser l’isolement

En ayant accès à toutes sortes d’ateliers, les membres développent de nouvelles compétences utiles dans leur vie familiale et conjugale,  notamment au chapitre de leurs droits. Les femmes retrouvent ainsi leur confiance en soi tout en se faisant des amies dans ce milieu chaleureux. Mme Bazinet rappelle que le Centre répond aux besoins des femmes en difficulté par des rencontres individuelles. On dirige également ces femmes vers les ressources appropriées.

Logement et transport dans la région

La pénurie de logements qui touche les grands centres urbains n’a pas atteint Saint-Gabriel et les environs. Ici dans la région c’est parfois l’insalubrité des logements qui retient l’attention des femmes selon Mme Bazinet. Avec des Elles est membre du Front d’action populaire en réaménagement urbain, le FRAPRU, qui mène depuis plusieurs années, des études sur la situation des femmes locataires souvent mal logées, parce que limitées sur le plan des revenus. En région comme dans le secteur Brandon, c’est moins évident. À noter qu’il y a deux immeubles de HLM à Saint-Gabriel, un destiné aux aînés et l’autre aux familles.

Le transport constitue par contre un réel problème pour les gens qui n’ont pas de voiture, et pire encore pour les personnes à mobilité réduite. « La coupure de la ligne d’autobus Saint-Gabriel-Joliette nous a fait mal », selon Isabelle Bazinet qui rappelle quand même la  présence des taxi-bus pour se déplacer dans la région.

En terminant, si vous souhaitez participer aux activités du Centre des femmes Avec des Elles, pourquoi ne pas devenir membre de l’organisme en vous procurant une carte de membre au prix de 5 $ par année ?  Le Centre est situé au 158, rue Marcel, à Saint-Gabriel-de-Brandon. On s’informe en composant le 450 835-3393.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média