Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Défi sportif

Retour

27 août 2019

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Les Sporképiques, pour se dépasser à Saint-Cuthbert… et au Maroc

Maryse et Vanessa

©(Photo gracieuseté)

Maryse Vaillancourt (à gauche) et Vanessa Cloutier St-Denis (à droite) s’envoleront pour le Maroc le 16 octobre afin de prendre part à l’édition 2019 du trophée Rose des Sables

LOISIRS. Le samedi 31 août, le terrain des loisirs de Saint-Cuthbert se transformera en véritable mecque du sport avec la tenue de la toute première édition des Sporképiques.

Planificatrice d’événements dans la vie de tous les jours, Maryse Vaillancourt désirait depuis un moment organiser un « happening » sportif dans son village natal. En discutant avec sa mère, elle s’est rendu compte qu’il n’y avait aucune fête à caractère sportif pendant la période estivale. 

« On détient un beau terrain avec une surface de hockey sur balle, il faut en profiter! Je me suis alors lancé dans l’aventure », raconte-t-elle durant un entretien téléphonique. 

S’inspirant d’un festival à Sainte-Marie-de-Beauce, la jeune femme a concocté une véritable fête sportive. Pas moins de huit disciplines seront couvertes lors de cette journée, selon le nombre d’inscriptions. 

Tout d’abord, jeunes et adolescents pourront s’initier au tennis, selon leur catégorie d’âge (5-8 ans, 8-12 ans et 12 ans et plus). Des raquettes seront à leur disponibilité au besoin. Pour ce qui est de l’Ultimate Frisbee, les participants âgés de 15 ans et plus sont attendus sur le terrain de soccer. Enfin, le terrain de volleyball sera à la disposition des visiteurs pour une partie de beach volley ou beach kinball. Toutes ces activités sont gratuites.  

Par la suite, un tournoi de dek hockey est organisé. La formule est du 5 contre 5 amical et mixte. Il n’y a aucune restriction en ce qui a trait à la cote du joueur et il en coûte 250 $ par équipe. Quant au tennis, un tournoi de double est offert au prix de 20 $ par participant. 

La course à pied sera aussi à l’honneur durant les Sporképiques. Quatre distances sont proposées : 300 m (5 $ par coureur), 2 km, 5 km et 10 km (10 $ par coureur). Pour cette discipline, il est possible de s’inscrire sur place dès 8 h 30. 

Sport méconnu, le spikeball aura son propre tournoi. Deux classes sont ouvertes pour l’occasion; enfants (minimum 10 ans) et ados-adultes. Le prix est de 10 $ par joueur. Enfin, un tournoi de pétanque en double est également à l’horaire. Il en coûtera 5 $ par personne. 

Sur les lieux, jeux gonflables, jeux d’eau, animation et concours raviront les spectateurs, visiteurs et curieux. Dès 11 h, les participants pourront déguster du maïs et des hot-dogs. La journée se clôturera avec une prestation des élèves de l’école nationale de l’humour de Montréal. 

« Sporképiques, c’est pour tout le monde, du super athlète au néophyte. Mon objectif est d’inviter le plus de gens possible à venir pratiquer un sport avec nous et s’amuser », a laissé entendre Mme Vaillancourt. 

Pour s’inscrire à l’une de ces activités, il suffit d’envoyer un courriel à l’adresse vanessa_cloutier_stdenis@hotmail.com. Pour de plus amples informations, consultez la page Facebook de l’événement, « Sporképiques, festival sportif ». 

Un coup de pouce pour le Maroc 

Si l’adresse courriel ne correspond pas au prénom ainsi qu’au nom de famille de l’interlocutrice, c’est que Maryse Vaillancourt reçoit l’aide de sa bonne amie Vanessa Cloutier St-Denis, avec qui elle s’envolera pour le Maroc le 16 octobre prochain afin de participer au trophée Rose des Sables. 

« Cela fait deux ans et demi que nous travaillons sur le projet. Au départ, nous croyions qu’il serait facile d’amasser des fonds par l’entremise de commanditaires et d’événements, mais après 10 mois, nous nous sommes aperçues que ce serait plus difficile qu’on le pense! », a-t-elle raconté en riant. 

Le trophée Rose des Sables ne doit pas être confondu avec le rallye Aïcha des Gazelles. Bien qu’il se situe au même endroit, il s’agit plutôt d’une compétition d’orientation, où les participantes doivent parcourir le trajet avec le moins de kilomètres possible au compteur. Elles doivent passer par différentes balises. 

« Ce n’est pas une course contre la montre. Tu peux profiter du paysage, prendre des photos et te faire bronzer si tu veux! Il y a toutefois un couvre-feu à respecter », explique celle qui se frottera à près de 150 équipes.  

Elle estime qu’elle forme un excellent duo avec sa coéquipière. Les deux amies se connaissent depuis 10 ans et ont traversé les hauts et les bas de leur préparation. « On s’entend à merveille. Vanessa est formidable pour gérer les problèmes et les crises, puisqu’elle est éducatrice en Centre de la petite enfance », a-t-elle fait savoir à propos de sa partenaire dans l’aventure. 

Avec Sporképiques, Maryse Vaillancourt vise un montant de 5000 $ en englobant les inscriptions ainsi que les ventes de boissons et de produits alimentaires au bar. De cette somme, 2000 $ iront dans le projet Rose des Sables. Une autre portion du montant sera redistribuée à des organismes de la région, tels que le Club des petits déjeuners.  

D’ailleurs, elle songe à reconduire l’activité l’an prochain, en plus de l’exporter dans les municipalités avoisinantes.  

Maryse Vaillancourt et Vanessa

©(Photo gracieuseté)

Maryse Vaillancourt et Vanessa Cloutier St-Denis.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média