Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

25 septembre 2019

Connaissez-vous le LGAL ?

Monographie

Julie Bourgeois

©Photo archives - L'Action d'Autray

Julie Bourgeois, vice-présidente du LGAL.

Par Pierre Lussier ÉCONOMIE. C’est au printemps 2017 qu’une vingtaine de gens d’affaires provenant de différents secteurs d’activités ont créé un organisme de promotion et de développement économique dans la municipalité de Lanoraie. L’association porte le nom de : « Les gens d’affaires de Lanoraie », en bref le LGAL.

Voilà maintenant plus de deux ans que le LGAL existe et que ses dirigeants multiplient les initiatives pour faire la promotion des entrepreneurs de Lanoraie. Une meilleure connaissance des services et des activités offerts sur place stimulera l’achat local.

En entrevue, la vice-présidente du LGAL, Julie Bourgeois, pharmacienne de profession, cite la production d’un Guide de bienvenue remis à tous les nouveaux propriétaires de Lanoraie. Ce guide contient diverses informations sur les entreprises membres du LGAL, affirme la vice-présidente en plus de faire connaître les activités de loisirs et les organismes communautaires qui desservent le territoire.

Parmi les initiatives de réseautage, le LGAL tiendra son premier cocktail dînatoire le jeudi 24 octobre prochain au Vignoble Lano d’Or.

Les gens d’affaires de Lanoraie comptent aussi s’attaquer à la pénurie de main-d’oeuvre qui touche la région en incitant les gens de Lanoraie à travailler plus près de leur domicile selon Julie Bourgeois. « Trop de Lanorois travaillent à l’extérieur alors qu’il y a des postes à combler pour des travailleurs qualifiés ici-même à Lanoraie : des gains de temps et d’argent à faire pour les employés et les employeurs. »

Il y a trois pôles d’activités économiques à Lanoraie, l’agrotourisme, le secteur industriel et le secteur commercial, explique Julie Bourgeois. Le LGAL tente de concilier les intérêts de chacun notamment à son conseil d’administration présidé par Jean-François Gagné qui réunit  les représentants de tous les milieux. La campagne d’achat local 2018 a servi davantage l’agrotourisme. Le recrutement de main-d’oeuvre sera davantage au bénéfice de l’industrie. Le réseautage profite à tous. 

À Lanoraie, il fait bon vivre

« Actuellement, nous vivons une augmentation raisonnable de notre bassin de population en raison de la construction immobilière des dernières années, ce qui aide à maintenir une certaine croissance économique » affirme la vice-présidente du LGAL. Selon elle, les Lanorois comprennent l’importance de l’achat local et veulent tout de même préserver l’aspect village qui fait tout le charme de Lanoraie. Il faut donc concilier la croissance et la protection du cadre de vie, un défi pour les gens d’affaires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média