Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

15 octobre 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Les candidats se prononcent

Enjeux locaux

bulletin factice

©archives - L'Action d'Autray

Les candidats ont fait part de leurs engagements.

Chaque semaine de la campagne, L'Action D'Autray a questionné les candidats de la circonscription de Berthier-Maskinongé concernant un enjeu local. Pour cette dernière parution avant le jour du vote, les candidats avaient carte blanche pour parler de leurs engagements.

Josée Bélanger, Parti Conservateur du Canada

Depuis le 4 février, je sillonne le comté. J’ai contacté les 36 maires de Berthier-Maskinongé. J’aurai fait du porte-à-porte dans les 36 municipalités, fait sept tournées avec des collègues députés, rencontrer des entrepreneurs, des organisateurs d’événements, des agriculteurs de différents secteurs, divers organismes sociaux et environnementaux, etc. Bref, j’ai pris cela à cœur!

Députée, je me sentirai prête à commencer à travailler tous les dossiers qui concernent le comté dès mon élection. Le Parti Conservateur est le seul qui peut réellement défendre les intérêts des Québécois à Ottawa.

 

Nous offrons des mesures qui nous redonneront plus d’argent dans nos poches : baisse d’impôts, crédits d’impôt pour les aînés, crédits d’impôt pour les activités sportives et culturelles de nos jeunes, supprimer la TPS sur les factures d’Hydro, crédits d’impôt pour le transport en commun, élargir les critères d’admissibilité au soutien aux personnes handicapées, des congés de maternité libres d’impôt, crédits de rénovations vertes, etc.

 

Ruth Ellen Brosseau, Nouveau Parti Démocratique

«Toutes les élections sont importantes, mais celle-ci l'est d'autant plus. On sait que nous avons de nombreux défis qu'il nous faut transformer en opportunités pour Berthier-Maskinongé. Je me sens privilégiée d’avoir eu la chance de vous représenter à Ottawa depuis 2011. Beaucoup de travail reste encore à faire, les différents enjeux sont complexes et j’ai l’expérience nécessaire pour y faire face. L’agriculture, l'environnement et la réduction des inégalités seront nos plus grands combats. Il faut une personne qui va faire le travail dans le respect des travailleurs et travailleuses et de notre qualité de vie. Je suis cette personne!»

 

Luc Massé, Parti Populaire du Canada

«Depuis 15 ans, suite au passage des députés du Bloc et du NPD, on peut ressentir le déclin économique des citoyens de notre comté. Notre parti redonnera à chaque famille 500$/ année grâce à l'élimination du cartel de l'offre. Les travailleurs et retraités à bas revenu économiseront 250$/année car on n'imposera le revenu qu’à partir de 15 000$ au lieu de 12 000$.

Notre comté a plus de 100km de littoral du St-Laurent  Le lac St-Pierre est une réserve de la biosphère de l'UNESCO et abrite des oiseaux protégés. Selon l'émission «La semaine verte» de Radio-Canada de ce dimanche 6 octobre, il est en grave danger. Le nord de notre comté est parsemé de lacs où le récréotourisme contribue à notre économie. L'eau est la priorité environnementale de notre programme.

Notre comté est bordé par 3 villes d'importance (Joliette-Shawinigan-Trois-Rivières). Nous créerons une collaboration entre les différents intervenants afin que nos municipalités limitrophes puissent participer aux discussions et améliorer la qualité de vie de chacun.»

 

Christine Poirier, Parti Libéral du Canada

 

«Ma grand-mère Madeleine aura 97 ans bientôt. Toute sa vie, en plus de s’occuper de ses enfants et de son mari, elle a pris soin des animaux de la ferme de Saint-Mathieu-du-Parc. Après avoir passé leur vie à s’occuper des autres, nos aînés méritent une retraite digne. Le coût de la vie augmente et les pensions suffisent à peine. Au cours de notre mandat, en plus d’avoir maintenu l’âge de la retraite à 65 ans, tandis que les Conservateurs souhaitaient le monter à 67, le gouvernement libéral a bonifié le supplément de revenu garanti, reçu par ceux qui en ont le plus besoin. Cette année, nous offrons 10% d’augmentation de la pension de vieillesse pour les gens de 75 ans et plus, et une augmentation de 25% pour les personnes veuves. L’équipe Libérale a le bien-être de nos aînés à cœur et je serai là pour vous.»

 

Yves Perron, Bloc Québécois

«Je veux porter vos aspirations et vos valeurs à Ottawa. Je souhaite être la voix des gens de Berthier-Maskinongé: une voix forte et cohérente avec vos aspirations et vos valeurs. Je suis le seul candidat dont le chef ne change pas d’idée selon la province où il se trouve ou la langue dans laquelle il parle. Je me positionne en faveur de la loi sur la laïcité, de l’application de la charte de la langue française aux entreprises fédérales et du rapport d’impôt unique. Je suis contre l’imposition d’un oléoduc de pétrole issu des sables bitumineux de l’Alberta sur notre territoire.

Parmi mes priorités: mieux soutenir les agriculteurs, favoriser l’accès à internet haute-vitesse et à la téléphonie cellulaire, m’attaquer à la pénurie de main-d’œuvre, protéger les berges du Saint-Laurent et fermer le dossier de la pyrrhotite une fois pour toute.    

Je suis un enseignant en histoire à l’école secondaire l’Érablière de St-Félix-de-Valois, un père de famille dévoué et un fier indépendantiste.»

 

Eric Laferrière, Parti Vert

M. Laferrière a décliné notre offre de questions hebdomadaires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média