Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

30 novembre 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Un tout nouveau loft de l’employabilité à Lavaltrie

Initiative du Carrefour jeunesse-emploi de D’Autray-Joliette

loft de l'employabilité

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Ancien participant d’un projet du Carrefour jeunesse-emploi, Rémy Larocque (à droite) est en compagnie de Gérard Jean, Nicole Nepveu et Jocelyn Guévremont.

La route vers l’emploi se donne une allure au goût du jour à Lavaltrie. Le Carrefour jeunesse-emploi (C.J.-E.) de D’Autray-Joliette y possède un tout nouveau loft de l’employabilité dans un local plus à proximité de sa clientèle de Lavaltrie et de Lanoraie.

«Depuis 2006, nous trouvons important d’offrir un lieu de proximité où les jeunes adultes de 16 à 35 ans peuvent venir nous rencontrer, directement dans leur localité, à Lavaltrie. Avec ce nouveau loft de l’employabilité, nous souhaitons créer un milieu de vie où chacun trouvera sa place», explique Nicole Nepveu, directrice générale de l’organisme.

De l’avant

Le loft de l’employabilité prend place au deuxième étage du presbytère, à deux pas de l’Hôtel de ville. L’ancien local était situé plus à l’ouest de la ville.

Les jeunes adultes peuvent y recevoir des services d’aide à l’emploi et de retour aux études, en plus de participer à différents projets leur permettant d’améliorer leur situation professionnelle et personnelle.

Mentionnons, entre autres, des projets en persévérance scolaire dans les écoles du milieu, le service de mentorat d’affaires, un projet d’attraction de main-d’œuvre qualifiée et des programmes de préparation à l’emploi.

«Ce sont les jeunes qui amènent les jeunes. C’est important de donner des services de proximité», a réaffirmé Mme Nepveu, lors de l’inauguration du nouvel espace.

«On a la chance d’avoir un C.J.-E. qui bouillonne d’idées», a déclaré Jocelyn Guévremont, maire suppléant de Lavaltrie.

«Je salue l’initiative. Cela démontre l’écoute du C.J.-E. envers les jeunes. Pour les jeunes, c’est important d’être accompagnés pour trouver ce qu’ils aiment. C’est important de faire ce qu’on aime pour que le reste de notre vie soit agréable», a signalé le maire de Lanoraie, Gérard Jean.

«Allez-y, foncer! Faites ce que vous voulez faire. Ça vaut la peine. Le C.J.-E. nous aide beaucoup», a de son côté déclaré Rémy Larocque, un ancien participant à l’un des projets du Carrefour jeunesse-emploi et maintenant à l’emploi de Coffrages Synergy de l’endroit. Il a souligné qu’il ne faut pas lâcher, qu’il faut persévérer.

«Vous ne pouvez pas savoir combien c’est important de travailler», a-t-il insisté.

Le loft pour l’employabilité permet la recherche d’emploi dans sa globalité afin de permettre aux jeunes de trouver leur place sur le marché du travail.

Terminons en mentionnant que le Carrefour jeunesse-emploi de D’Autray-Joliette a complètement repensé son portail Internet (carrefourjeunesseemploi.org) afin d’offrir des informations pertinentes aux chercheurs d’emploi et de répondre à leurs besoins.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média