Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 février 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Des efforts pour inciter des médecins à s’installer en région

Retraite d’un médecin à Berthierville et manque de relève

médecin

©archives - L'Action d'Autray

On assure que des gestes sont posés.

Du travail de recrutement s’effectue pour que des médecins choisissent des secteurs de la région où ils seraient nécessaires. C’est ce qu’assurent le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière et le bureau de la députée-ministre Caroline Proulx.

«On met en place des mesures pour inciter des médecins à s’installer en région, là où les besoins sont les plus criants», maintient-on au bureau de Mme Proulx. Comme pour le CISSS, il s’agit de la réaction à l’annonce de la retraite prochaine (31 décembre 2020) du docteur Jacques Dessureault à Berthierville.

Gestes

«Les efforts pour Berthier sont présents. Nous avons fait une tournée dans le Nord de la région et avons sensibilisé les futurs médecins au manque dans ce secteur précis», assure Pascale Lamy, adjointe au PDG-relations publiques et chef du service des communications par intérim au CISSS de Lanaudière.

Elle met en lumière que l’organisme est présent aux activités de recrutement organisées pour parler de la région et que des soirées sont organisées auprès des futurs nouveaux médecins afin de recruter dès que possible.

Le bureau de Caroline Proulx signale que des travaux sont en cours avec le réseau de la santé dans le but d’améliorer le guichet d’accès-santé (instance où doivent s’inscrire les patients orphelins) pour diminuer le délai d’attente.

«On vise une meilleure répartition des médecins», réitère-t-on. (PB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média