Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

11 juin 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Réouverture des zoos, des jardins, des artisans-transformateurs et des fermes agrotouristiques

Relance

Familizoo Complexe Atlantide

©Photo Marie-Christine Gaudreau

En date du 11 juin, le nombre de cas de coronavirus au Québec est maintenant de 53 485, soit une augmentation de 144 cas.

Le nombre de personnes hospitalisées est de 871 (-43) et le nombre de personnes aux soins intensifs est de 114 (-3).

Le nombre de décès au Québec depuis le début de la pandémie est maintenant de 5105, c'est-à-dire 24 de plus qu'hier.

Dans Lanaudière, le nombre de cas depuis le début de la pandémie a grimpé de 11 pour atteindre 4109. Le nombre de décès est maintenant de 202 (+1).

En date du 10 juin, Lanaudière dénombrait 418 cas toujours actifs de la Covid-19 sur son territoire.

Une autre étape

En point de presse, la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a souligné que la première phase de déconfinement des activités touristiques s'est bien déroulée, ce qui permet de maintenant aller plus loin.

"Oui, on peut désormais rêver d'un bel été."

Ainsi, à partir du 19 juin, les Québécois pourront visiter :

  • les zoos;
  • les jardins;
  • les artisans transformateurs et les fermes agrotouristiques;
  • les lieux d'accueil et de renseignements touristiques.

De plus, les excursions maritimes pourront reprendre leurs activités à compter du 1er juillet.

Il est important de rappeler à la population que la pratique de ces activités doit se faire en respectant les principes de distanciation physique de même qu'en appliquant l'ensemble des recommandations des autorités de santé publique.

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, le ministre des Finances, Eric Girard, et le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, ont aussi dévoilé le Plan de relance touristique, représentant près de 753 millions de dollars, afin d'aider le secteur du tourisme à traverser la crise et à préparer la relance de ses activités.

De nombreuses initiatives ont été annoncées.

Par exemple, les hôtels et les gîtes recevront une aide directe équivalent à la taxe sur l'hébergement pour le premier trimestre de 2020.

Un montant de 446 millions de dollars est prévu pour la création d'un volet d'urgence destiné aux établissements d'hébergement et aux attraits touristiques, dans le cadre du Programme d'action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE). Ce volet permettra aux entreprises d'obtenir des prêts et des garanties de prêt à des conditions avantageuses.

Considérant que le secteur hôtelier connaît actuellement des taux d'occupation historiquement bas, le moment pourrait être bien choisi pour moderniser certaines installations dans une perspective de relance. Ainsi, une somme de 200 millions de dollars pour 2020-2021 sera consacrée pour l'appui à l'investissement en tourisme d'affaires en milieu hôtelier.

Le gouvernement remettra aussi 20 millions de dollars pour les Québécois qui s'évaderont au Québec cet été via plusieurs initiatives telles que des rabais sur des forfaits vacances sélectionnés, des rabais sur des passeports donnant accès à plusieurs attractions touristiques et des rabais sur l'achat d'une carte annuelle du réseau de la SÉPAQ. 

"Ce n'est pas interdit de se déplacer, mais la prudence reste de mise", a insisté la ministre.

De son côté, lors de sa mise à jour, le premier ministre François Legault a souligné que 1126 résidents sont toujours infectés dans les résidences pour aînés et que la situation demeure difficile. Il s'attend à ce que la situation demeure difficile jusqu'au 15 septembre et c'est pourquoi il souhaite conserver l'aide des soldats.

Le premier ministre est revenu sur le projet de loi 61. Il a mentionné que les délais sont beaucoup trop longs au niveau des projets d'infrastructures au Québec. "Même avant la pandémie, on voulait changer les règles pour aller plus vite."

Il a déclaré que si le projet de loi n'est pas adopté au printemps, il sera de nouveau sur la table à l'automne. "On veut le faire pour le bien des Québécois."

Le premier ministre demande la collaboration des partis d'opposition. "Les saisons de la construction sont limitées, je trouverais ça triste de perdre l'été 2020 et de ne pas avoir assez de projets prêts pour l'été 2021 et 2022."

Commentaires

11 juin 2020

MarieT Rousseau

L’ouverture des Bed and Breakfast est prévu pour quelle date ? Les réductions pour les forfaits annoncé par la ministre doivent obligatoirement passé par Québec Original auquel nous devons payer une commission et qui est opéré par Tourisme Québec... Madame est grand seigneur en annonçant un crédit de l’équivalent de la THQ pour le premier trimestre , sachant que c’est la période la moins occupée et elle semble omettre qu’ils nous ont fermés au 15 mars.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média