Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 septembre 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Les activités de culte pourront continuer à se tenir à l’église de Sainte-Élisabeth

Protocole d’entente avec la municipalité

église

©archives - L'Action d'Autray

L’église appartiendra sous peu à la municipalité.

L’avenir des activités de culte est assuré à l’église de Sainte-Élisabeth. Les messes, de même que les funérailles, les mariages et les baptêmes, pourront s’y tenir lorsque la municipalité en deviendra propriétaire.

Cet aspect est inscrit dans le protocole liant la corporation municipale et la Fabrique Saint-Martin-de-la-Bayonne. Le maire Louis Bérard et le président de la Fabrique, Paul-André Desrosiers, se sont rencontrés le lundi 24 août dernier.

Suite des choses

L’église Sainte-Élisabeth de Hongrie est la troisième à avoir été construite dans la municipalité bayollaise. Elle a été érigée en 1953. Les œuvres d’art et le mobilier de la première église y ont encore présents.

À l’heure actuelle, le matériel du centre communautaire, démoli au cours des derniers mois en raison d’un problème de structure, est entreposé dans l’église.

La municipalité en fait l’achat pour le coût de 1$.  Elle devra faire les réaménagements qu’elle souhaite avant que les offices religieux puissent s’y tenir. Président de la Fabrique, Paul-André Desrosiers précise que c’est une bonne chose puisqu’il n’y a pas d’offices religieux qui y sont célébrés en raison de la COVID-19.

L’église de Saint-Félix-de-Valois est la seule des cinq que supervise la Fabrique à accueillir les fidèles.

M. Desrosiers est heureux de la conclusion de la transaction avec la municipalité. «C’est ce qu’on voulait. Ils ne feront pas n’importe quoi avec. Ça va rester pour les gens de la place. C’est l’église de la place, pour les citoyens», affirme-t-il.

M. Desrosiers fait valoir que la Fabrique ne voulait pas chauffer l’église pour un autre hiver.

Les deux parties cheminent depuis environ cinq ans pour le dossier de vente de l’église.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média