Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

15 octobre 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Tout est en place pour faire face à la musique à la Résidence EVA

Établissement de Lavaltrie

Résidence EVA

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Les travaux sont terminés depuis le mois d’août dernier.

Le premier décès de la COVID-19 au Québec ayant été une personne habitant son établissement et cinq autres personnes y ayant perdu la vie pour la même raison par la suite, Résidence EVA Lavaltrie signale être prête à faire face à la deuxième vague du coronavirus.

«On est prêt à faire face à la musique. On est tout à fait en contrôle», mentionne Karine Laflamme, directrice générale de l’établissement qui offre 142 logements. Ayant subi du retard en raison de la pandémie de la COVID-19 du printemps, les travaux y sont terminés depuis le mois d’août dernier.

Encadrement

Mme Laflamme signale que la COVID-19 n’a pas tardé à frapper à la porte de l’établissement qui a amorcé ses opérations au mois de décembre 2019. «Durant la première vague, cela a frappé fort», déclare-t-elle.

Les gens ont été confinés à leurs appartements durant sept semaines. Les repas leur étaient apportés directement.

Elle souligne l’aide obtenue du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière. Elle met aussi en lumière la solidarité qui s’est établie entre les résidents, les employés et les gens de Lavaltrie.

«On a été très choyés par les gens de Lavaltrie», affirme-t-elle. «Vraiment, on a pu sentir que les gens se sont mobilisés par solidarité», dit-elle. Comme dans d’autres établissements au Québec, policiers et pompiers ont fait hurler les sirènes de leurs véhicules devant l’immeuble en signe d’appui.

Résidence EVA Lavaltrie a mis diverses mesures sanitaires en place. Elle s’est assurée de posséder le personnel suffisant (en surnombre pour parer aux absences) pour faire face à la deuxième vague de la COVID-19.

Une cinquantaine de personnes trouvent du travail dans les six départements (loisirs, cuisine-salle à manger, maintenance, soins, location, administration) de l’établissement lavaltrois.

Laflamme Karine

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Karine Laflamme est la directrice générale de Résidence EVA Lavaltrie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média