Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

17 octobre 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Une formation pour des entreprises lanaudoises grâce à un organisme de Lavaltrie

Appui financier du PAC rurales de la MRC de D’Autray

CEIMQ

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Préfet de la MRC de D’Autray et maire de Saint-Didace, Yves Germain est en compagnie de David Morin.

L’innovation conserve sa place dans le tissu économique de la MRC de D’Autray. Le centre d’expertise en innovation municipale (C.E.I.M.Q.), basé à Lavaltrie, offre à des entreprises de Lanaudière œuvrant dans les technologies de l’information un programme exclusif de formation.

L’initiative, qui s’effectue en collaboration avec la corporation des officiers municipaux du Québec (C.O.M.A.Q.), a été développée par le C.E.I.M.Q. Elle se concrétise grâce, entre autres, à l’appui financier du programme d’aide aux collectivités (PAC) rurales de la MRC de D’Autray.

Contenu

Ce projet-pilote permettra à une vingtaine d’entreprises de Lanaudière de suivre un parcours de deux formations d’une journée chacune.

Offertes par la C.O.M.A.Q., elles devaient initialement être dispensées en présentiel dans les locaux du Technocentre de Lavaltrie. En raison de la COVID-19 et des mesures sanitaires, les formations sont données virtuellement via une plateforme Web.

«Ce projet vise à répondre à l’un des objectifs du centre, qui est de développer et d’offrir de la formation continue pour les entreprises visant à démystifier le milieu municipal», signale David Morin, président du C.E.I.M.Q.

Il précise qu’il n’y a actuellement pas de formation adaptée pour les entreprises en technologies de l’information.

«Le C.E.I.M.Q. a fait appel à la C.O.M.A.Q. qui a adapté le contenu de ses formations qui ne sont habituellement offertes qu’aux municipalités. Les entreprises auront donc accès à des formateurs aguerris et à du contenu de qualité, directement dans leur milieu», précise M. Morin.

La première cohorte de formation, qui s’est complétée très rapidement, a lieu cet automne. La deuxième aura lieu à l’hiver 2021.

Selon la demande, ce programme de formation pourra être offert ailleurs au Québec grâce à des partenariats avec d’autres organismes en développement économique et régional.

Les personnes intéressées peuvent contacter par courriel Pascale Lapointe-Manseau au info@ceimq.org ou par téléphone (450 586-2921, poste 2218).

Le C.E.I.M.Q. offre un écosystème dynamique branché sur les municipalités où se côtoie startups, entreprises établies et acteurs influents du milieu municipal. Le Technocentre Lavaltrie est porteur de ce projet en démarrage voué à la mise sur pied d’un centre d’expertise en innovation technologique pour les municipalités du Québec.

Initié en avril 2019 et déjà appuyé par le milieu municipal ainsi que par de nombreuses entreprises, ce projet vise un lancement officiel en 2021.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média