Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

20 octobre 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Place à l’exposition «Deux mille vingt, histoires de masques» dans De D’Autray

Projet du plan RésiliArt

projet de dentelle

©gracieuseté Sébastien Proulx - L'Action d'Autray

Ces trois œuvres ont pour titre «Trio: Distanciation - Non, ça n’a pas bien été – Et le climat?». Elles prennent place à Île Dupas.

Le coup d’envoi de l’exposition extérieure «Deux mille vingt, histoires de masques» est donné dans la MRC de D’Autray. Elle prend place dans dix municipalités du territoire jusqu’au 15 novembre.

C’est le fruit de l’atelier «Masque levé sur la dentelle» animé au cours de l’été dernier par l’artiste dentellière Véronique Louppe. La MRC avait fait appel à elle dans le cadre du plan RésiliArt afin d’offrir des activités culturelles innovantes.

Expression

L’intention de la MRC était de rendre la culture accessible à sa population pour contrer les incidences de la pandémie de la COVID-19, et ce, tout en respectant les règles sanitaires.

Mme Louppe a animé l’atelier «Masque levé sur la dentelle» dans dix municipalités.

Cette médiation culturelle démystifiait la dentelle aux fuseaux, son travail de création ainsi que le dévoilement du projet d’exposition. La rencontre incitait les citoyens à s’exprimer à propos de la thématique d’actualité: la COVID-19, le confinement et le port du masque.

Ces échanges ont permis à l’artiste de récolter des histoires d’autréennes et de s’en inspirer pour créer les œuvres. Celles-ci ont la forme de masques sanitaires surdimensionnés interprétant le vécu de ces gens.

Une quarantaine de masques uniques et originaux réalisés en dentelle aux fuseaux sont composés de fils électriques entrecroisés et d’autres matières intégrées.

Ces dentelles sont installées dans les lieux publics des 10 municipalités participantes, accrochées aux arbres. Les visiteurs sont libres en tout temps de se rendre en ces lieux d’exposition extérieurs et d’y admirer l’expression artistique ainsi que le travail dentellier de l’artiste.

La ville de Berthierville et les municipalités de Lanoraie, Sainte-Geneviève-de-Berthier, Saint-Ignace-de-Loyola, Île Dupas, Sainte-Élisabeth, Saint-Cuthbert, Saint-Barthélemy, Saint-Cléophas et Mandeville sont les hôtes.

Les personnes intéressées sont invitées à consulter le portail Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca/dentelle afin de connaître l’emplacement des expositions. Réitérons-le, ces dernières sont accessibles jusqu’au 15 novembre. (PB)

projet de dentelle Véronique Louppe

©gracieuseté Sébastien Proulx - L'Action d'Autray

Installée à Saint-Barthélemy, cette œuvre s’intitule «Semi-liberté».

Commentaires

6 décembre 2020

Suzanne Bleau Desmarais

Je n'avais pas vu l'annonce plus tôt, et ici je n'ai pas lu assez loin pour savoir que l'expo se terminait le 15 novembre. Je viens de faire la tournée après avoir soigneusement établi mon itinéraire, et j'ai été bien déçue de ne voir aucun des masques sur les arbres, nulle part. Seront-ils à nouveau exposés au printemps? Il me semble qu'ils sont confectionnés avec des matériaux qui savent résister aux intempéries.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média