Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 octobre 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Une exposition virtuelle fruit d’un mois de travail à la chapelle des Cuthbert

:«Éclairer le temps qui court»

Raoux Ysé

©archives - L'Action d'Autray

L’artiste Ysé Raoux.

Ayant effectué une résidence artistique d’un mois à la chapelle des Cuthbert de Berthierville, Ysé Raoux en présente le résultat de façon virtuelle. L’exposition s’intitule «Éclairer le temps qui court».

La corporation du patrimoine de Berthier, qui gère la chapelle des Cuthbert, est particulièrement fière de la présenter. Le projet peut être admirer en visitant le www.eclairerletempsquicourt.wordpress.com. De plus, le public peut télécharger le fanzine réalisé par l’artiste, qui contient des œuvres supplémentaires.

Contenu

Illustrations, vidéos, gifs animés, photographies et bandes sonores composent l’exposition virtuelle qui traite de la dégradation des images. Les données virtuelles et sonores utilisées dans le cadre de ce projet ont été collectées sur, dans et autour du bâtiment patrimonial qu’est la chapelle des Cuthbert.

Ce travail, créé dans la continuité de son projet de maîtrise, explore la transformation du son en image et leur dégradation respective par strates comme métaphore de la renaissance, tout en posant un regard sur la production artistique actuelle: la création à l’ère du numérique en temps de pandémie.

En effet, le projet initial de l’artiste, qui consistait en une exposition in situ à la chapelle des Cuthbert, a dû être adapté aux contraintes de la crise. C’est ainsi que l’exposition virtuelle a vu le jour.

On obtient tous les détails du projet en consultant le www.chapelledescuthbert.com/residence-2020. (PB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média