Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 janvier 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Un nouveau rôle d’évaluation change les chiffres à Saint-Ignace-de-Loyola

Budget de 2 453 611$

mairie

©archives - L'Action d'Autray

Le dernier rôle triennal d’évaluation avait été réalisé en 2015.

Le budget augmente de quelque 200 000$ et les chiffres changent à Saint-Ignace-de-Loyola. La taxe foncière générale diminue en raison de l’entrée en vigueur d’un nouveau rôle triennal d’évaluation (le dernier remonte à 2015), qui représente une augmentation de 18,65%, mais il est bien difficile d’en préciser l’impact sur la facture des contribuables.

Directrice générale de la municipalité, Mélanie Messier explique que trop de variables entrent en ligne de compte pour établir un portrait moyen. Le budget, qui totalise 2 453 611$, a été adopté lors de la séance extraordinaire du 17 décembre.

Portrait

La taxe foncière générale est maintenant de 0,597$ (0,651$ l’an dernier). Elle se divise en trois parties: foncière, 0,52$; Sûreté du Québec, 0,0382$; sécurité-incendie, 0,0388$.

Du côté des tarifs, plusieurs connaissent une augmentation. Celui pour la SQ passe de 85$ à 89$ tandis qu’il en coûte maintenant 29$ au lieu de 25$ pour la sécurité-incendie. Celui pour les eaux usées se fixe à 65$ (47$ en 2020) pendant que celui pour la collecte des ordures est maintenant de 206$ (190$ en 2020).

Il n’y a pas de changement pour la fosse septique (71$). Celui pour l’aqueduc diminue à 160$. Il était de 175$. Celui pour l’assainissement passe de 166$ à 100$.

Saint-Ignace-de-Loyola prévoit récolter 2 160 218$ avec ces taxes foncières et tarifs.  Cela représente 88% des recettes prévues cette année. En 2020, on avait prévu disposer de 2 060 047$.

Les revenus de sources locales (259 893$) et les compensations tenant lieu de taxes (33 500$) doivent représenter les autres entrées d’argent.

Dans la colonne des dépenses, on retrouve deux postes supérieurs à 500 000$. Ce sont ceux de l’administration générale (533 004$) et de l’hygiène du milieu (500 134$).

On retrouve ensuite le transport routier (409 678$), la sécurité publique (377 506$) et les immobilisations (345 055$).

Les loisirs et la culture (160 398$), l’aménagement et l’urbanisme (79 912$), les frais de financement (43 867$) et la santé et bien-être (4056$) sont les autres déboursés prévus.

La réfection de l’asphalte d’une portion du rang Saint-Isidore et le projet de la salle multifonctionnelle (si les subventions gouvernementales sont au rendez-vous) sont les principaux projets à l’agenda pour cette année.

Les contribuables ayant un compte de taxes et tarifs supérieur à 300$ peuvent, s’ils le souhaitent, l’acquitter en quatre versements.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média