Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

17 mars 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

EBI met les pieds au Chili

Importante acquisition

camion Cosemar

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Cosemar offre sensiblement les mêmes services qu’EBI.

Déjà implantée (1997) au Costa Rica (elle y possède quatre lieux d’enfouissement sanitaire), EBI accentue sa présence en Amérique Latine. L’entreprise berthelaise connaissant un essor important vient de faire l’acquisition de Cosemar au Chili.

Avec 1900 employés, la compagnie chilienne est la troisième en importance dans le domaine de la gestion des matières résiduelles dans ce pays de 19 millions d’habitants.

Expertise

Cette acquisition, note EBI, est une grande avancée en plus de démontrer son désir de dépassement qui l’anime depuis plus de 60 ans.

«Nous sommes extrêmement heureux de faire notre entrée au Chili avec la compagnie Cosemar. Cette entreprise s’intègre parfaitement à notre principale mission, soit la gestion des matières résiduelles, qui nous permet ainsi de contribuer à la préservation de l’environnement. Par ailleurs, nous pourrons, une fois de plus, déployer notre expertise à l’extérieur du Canada», affirme Michel Sylvestre, directeur général d’EBI Latam (latino-américain).

«L’acquisition de Cosemar va nous permettre d’implanter au Chili les méthodes de gestion, de récupération et de valorisation des matières résiduelles et des biogaz que nous avons mises en place depuis des années et qui font d’EBI un leader dans son domaine. Il s’agit d’un moment historique pour nous», précise Pierre Sylvestre, président et chef de la direction d’EBI.

Cette nouvelle étape engendre une croissance significative pour EBI. Il est signalé que cela témoigne de l’importance de la protection de l’environnement qui guide la vision entrepreneuriale de la direction.

Fondée en 1960, EBI est considérée comme le leader au Québec dans le domaine de la récupération, de la valorisation ainsi que de la gestion des matières résiduelles et organiques. L’entreprise familiale est également un chef de file au Canada pour la production de gaz naturel renouvelable à partir de la valorisation des biogaz.

Il est important de rappeler que, depuis 2018, le Fonds de solidarité FTQ est actionnaire d’EBI et contribue, par le fait même, à son expansion.

«L’acquisition de Cosemar par EBI permettra au savoir-faire québécois de rayonner davantage dans le monde. Grâce à ses solutions innovantes, l’entreprise de Berthierville contribue à la valorisation des matières résiduelles et à en réduire les effets sur l’environnement», déclare Christian G. Brosseau, vice-président aux investissements, Capital structurant, énergie et environnement, du Fonds de solidarité FTQ.

La compagnie Cosemar offre sensiblement les mêmes services qu’EBI. En effet, ceux-ci englobent la collecte et le transport des matières résiduelles, l’entretien des réseaux sanitaires, la location de toilettes mobiles et de conteneurs ainsi que le service d’entretien ménager commercial.

Parallèlement à ces services, l’entreprise assure la gestion et l’opération de quatre sites d’enfouissement répartis sur l’ensemble du territoire du Chili.

Tout comme EBI, Cosemar œuvre dans les milieux municipaux, résidentiels, commerciaux et industriels. (PB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média