Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

06 mai 2021

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Les 12 à 17 ans vaccinés avant la fin juin

COVID-19

Christian Dubé

©Gracieuseté - Émilie Nadeau - L'Action d'Autray

Les 12 à 17 ans devraient recevoir leurs deux doses de vaccin d’ici la prochaine rentrée scolaire.

VACCINATION. À la suite de l’approbation du vaccin de Pfizer par Santé Canada pour les 12 à 17 ans, la santé publique du Québec a donné son aval à la vaccination de ce groupe d’âge. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, en a fait l’annonce lors d’un point de presse cet après-midi. Les 12 à 17 ans devraient donc recevoir une première dose du vaccin avant la fin de l’année scolaire.

Le gouvernement vise la prochaine rentrée scolaire, à l’automne, pour l’administration de la deuxième dose aux étudiants. Le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) doit rendre son avis la semaine prochaine afin de confirmer l’utilisation à faire du vaccin pour cette clientèle. « Les équipes de Daniel Paré sont déjà en préparation pour vacciner les 12 à 17 ans », a toutefois affirmé M. Dubé. Plus de 500 000 personnes sont visées par cette tranche d’âge.

Le ministre a également tenu à souligner que le cap du 40% de la population vaccinée a été franchi. Alors que la vaccination s’ouvrira aux jeunes adultes de 18 à 34 ans au cours de la semaine prochaine, le ministre Dubé les a interpellés, leur rappelant qu’ils avaient la chance de faire la différence. « Je suis confiant qu’ils vont nous surprendre positivement. »

Vers un bel été

À propos de la situation sanitaire, tous les indicateurs pointent vers un bel été à l’horizon selon le ministre Dubé. « À part certaines régions où on doit continuer de se battre pour réduire la transmission, je rappellerais qu’on est vraiment dans la bonne direction. » Le nombre de cas sur une moyenne mobile de sept jours, les hospitalisations, de même que le taux de positivité sont en baisse.

Preuve vaccinale

À partir du 13 mai, les gens qui ont reçu une dose ou qui iront se faire vacciner vont commencer à recevoir un courriel leur demandant s’ils veulent recevoir une preuve électronique de leur vaccination. Un code QR leur sera émis. « L’important, c’est que maintenant on a l’outil et dès qu’on sera prêt à le déployer, on l’aura sous la main », a laissé savoir le ministre relativement à l’utilisation éventuelle d’un passeport vaccinal. Il a d’ailleurs tenu à informer que des travaux intensifs à ce sujet ont été demandés à la santé publique. « Nous allons vous revenir prochainement lorsque nous pourrons discuter de l’utilisation de cette preuve vaccinale. »

Depuis l’ouverture de la prise de rendez-vous à la population générale la semaine dernière, 1,2 million de rendez-vous ont été pris et plus de 400 000 doses ont été administrées. Avec les doses qui ont été reçues aujourd’hui, le rythme de vaccination devrait s’accélérer dans les prochains jours. Le ministre Dubé a profité du point de presse pour s’avancer sur les chiffres de la journée en évoquant la possibilité d’établir un record de vaccination. « Plus les Québécois seront vaccinés, plus notre couverture vaccinale sera élevée et je le rappelle, on veut tous avoir un bel été », a-t-il terminé. Le Dr Horacio Arruda a, pour sa part, ajouté que le mois de mai était le mois de la vaccination. Il a rappelé que la couverture vaccinale était la porte d’entrée vers des assouplissements des mesures sanitaires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média