Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

08 juin 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Un doublé du tonnerre sur scène à Lavaltrie

Café culturel de La Chasse-Galerie

Les Fils du Diable

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Les Fils du Diable est composé de trois multi-instrumentistes.

La musique country et les rythmes de gigues irlandaises, de réels écossais et de musique cajun promettent d’en mettre plein les oreilles et la vue, le vendredi 25 juin, sur la scène du café culturel de La Chasse-Galerie (église Saint-Antoine) de Lavaltrie.

Karo Laurendeau et Les Fils du Diable y seront tour à tour sur scène dans le cadre d’un plateau double. Chacune des prestations captivera durant une cinquantaine de minutes. Les billets sont disponibles sur le portail Internet du café culturel lavaltrois (www.chasse-galerie.ca).

À surveiller

Incontournable de la scène country au Québec, Karo Laurendeau présente les chansons de son album «La fureur de vivre» (nomination au gala de l’ADISQ) ainsi que quelques nouveautés de son nouvel album paru le mois dernier.

On en parle comme d’une voix chaude et réconfortante qui offre des mélodies, des airs et des mots qui savent toucher. On la désigne comme une cowgirl au cœur en or, dans toute sa sensibilité et sa vérité.

Elle a été récompensée à quatre reprises au gala Country 2019 et a été lauréate du prix SOCAN musique country l’an dernier.

Les Fils du Diable convient à une célébration endiablée hors du commun où les sons du violon, de l’accordéon et du piano se mélangent aux rythmes de gigues irlandaises, de réels écossais et de musique cajun.

Marc Angers, Rob Langlois et Hugo St-Laurent composent le trio qui a préparé tout un party. Les multi-instrumentistes vous emmèneront fêter le Mardi Gras au temps des bûcherons. Ils vous feront voyager en Irlande et en Écosse au rythme de gigues traditionnelles délirantes ainsi qu’au fin fond de la Louisiane, là où la musique cajun croise le country, où le violon flirte avec l’accordéon.

Le comédien Martin Larocque, un ami des Fils, a assuré la mise en scène très colorée du spectacle. Ensemble, ils ont écrit la légende des Fils du Diable.

Le trio vient tout juste de lancer un EP.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média