Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Publireportage

Retour

29 juin 2021

Les 3 choses à savoir sur la radiographie


Dans le domaine de l’imagerie médicale, la radiographie est celle qui visualise une zone du corps qui peut être un organe, une articulation ou un os, sur une pellicule photosensible. Si, par exemple, vous vous cassez un os, il sera indispensable de se rendre dans un laboratoire d’imagerie médicale pour observer vos fractures. Cependant, le fait qu’elle utilise les rayons X rend un grand nombre de gens sceptiques et suspicieux lorsqu’ils sont amenés à en faire une. Quelles sont alors les 3 choses à savoir sur la radiographie ?

radiographie

©depositphotos.com

Elle est le plus souvent utilisée pour avoir des images claires et nettes.

Son mode de fonctionnement

 

Les images obtenues par radiographie en utilisant des rayons X sont fiables, précises et irremplaçables. C’est pourquoi la radiographie a une place importante dans le domaine de la médecine et de ses nombreux protocoles. Ce qui dérange les gens, ce ne sont pas les résultats de l’imagerie, mais plutôt ces fameux rayons X et la façon dont ils opèrent. 

En radiographie, il s’agit de placer le patient entre un film argentique et un émetteur de rayons X. Ces rayons X qui, d’un point de vue de la physique, font partie de la même famille que les rayons lumineux, vont traverser la matière et le corps pour, ensuite, « imprimer » sur image l’état de la zone cible : ce sont les résultats de la radiographie.

 

Son utilité

 

En médecine, il n’est pas toujours évident d’être certain d’un diagnostic. La radiographie permet cependant, dans certains cas, d’éliminer certaines pathologies afin d’adopter au plus vite un traitement approprié. Il peut même arriver que la détection d’une maladie puisse se faire uniquement par le biais d’une radiographie.

 

La radiographie a alors toute sa place dans la médecine et s’avère même particulièrement utile et pertinente pour certains cas particuliers. Elle est le plus souvent utilisée pour avoir des images claires et nettes des poumons, du thorax et des différents os et articulations, afin de détecter d’éventuelles maladies inflammatoires, ou, par exemple, de diagnostiquer au plus vite une pneumonie.

 

Les différents risques liés à la radiographie

 

Étant donné que la radiographie utilise des rayons X, qui ont tout de même une origine radioactive, elle n’est pas sans risques. Il s’agit de rayonnements électromagnétiques ionisants qui peuvent avoir des conséquences néfastes lorsqu’on dépasse largement les limites imposées sur leur dosage. 

Ce qu’il faut alors savoir, c’est que la dose annuelle permise est de 1 mSv chez un même patient. S’il s’agit d’une radiographie du thorax, la dose permise en une fois est de 0,1 mSv. Au moment de la prise d’image, il est important de respecter une distance d’au moins 2 mètres par rapport à l’émetteur de rayons X. 

 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média