Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections municipales 2021

Retour

10 septembre 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Jacques Martial veut devenir maire de Mandeville

Vétéran de la vie publique

Martial Jacques

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Jacques Martial.

Conseiller municipal depuis 1995, Jacques Martial pousse plus loin ses implications politiques à Mandeville. Il propose sa candidature indépendante, prêt à collaborer avec les autres élus choisis par la population.

«Je suis au service de la communauté depuis plus d’une quarantaine d’années. Depuis quelque temps, les citoyens me demandent de façon très prononcée de briguer la mairie afin de garantir une bonne administration municipale. Je suis reconnu comme un homme de collaboration et je suis prêt à travailler avec les conseillers qui seront choisis par les citoyens de Mandeville», affirme-t-il.

Vétéran

M. Martial présente une très belle carte de visite. Ayant œuvré dans différents comités et organisations au cours des dernières décennies, il peut se vanter de bien connaître le territoire de Mandeville et les gens qui y habitent. Il est conscient des défis à venir et des acquis à protéger pour les citoyens.

«Mandeville s’est toujours tenu debout face à différentes épreuves et j’ai pu, par mes implications, être témoin et jouer un rôle dans la résilience mandevilloise. Il nous faut maintenant stabiliser les dépenses publiques, cibler des investissements permettant à nos citoyens et entreprises de prospérer et bien vivre. Un maire est là pour défendre la qualité de vie de ses citoyens et c’est ce que j’entends faire», maintient-il.

Né à Mandeville et issu d’une famille bien implantée dans l’histoire de sa communauté, M. Martial mettra toute son expérience au service des citoyens. Il est un ancien travailleur à l’usine Birchwood, guide pour les Américains au club Mastigouche et premier organisateur et bénévole dans les services de loisir. Il a été bénévole à la Caisse Desjardins de Mandeville, au comité industriel de Brandon et à la Régie intermunicipale du centre sportif et culturel de Brandon.

Il a été conseiller municipal sous l’administration de trois maires et mairesse.

On le constate, l’expérience est un outil pour sa candidature.

«J’ai travaillé avec les maires Rocheleau et Benjamin ainsi qu’avec la mairesse Bergeron à titre de conseiller municipal. Notre municipalité s’est transformée depuis et je crois qu’il est important d’avoir un représentant, un maire, qui sait d’où l’on vient pour prendre les bonnes décisions. En temps de pandémie, ça prend un capitaine au navire. Ce capitaine doit être expérimenté et sérieux. Je crois être la personne pouvant assurer une stabilité et une bonne gestion des services municipaux dans ce contexte», affirme-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média