Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

01 octobre 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Investissement majeur à Berthierville

IGA Extra Famille Mondor rénove en grand

Mondor Jimmy

©gracieuseté - L'Action d'Autray

L’homme d’affaire Jimmy Mondor.

Toujours à l’affut de nouveautés et toujours en mode action, l’homme d’affaires et propriétaire du IGA Extra Famille Mondor, Jimmy Mondor, continue d’investir dans la MRC de D’Autray. C’est au tour de son supermarché de l’Avenue Gabriel-Brissette à Berthierville de connaître une cure de rajeunissement importante.

C’est un investissement de 2,5 millions $. De plus, deux concepts novateurs y verront le jour. Il s’agit d’une boutique-santé Rachelle-Béry et du premier comptoir «Beignes d’Antan» directement à l’intérieur d’un IGA au Québec. L'établissemernt continue ses opérations durant les travaux.

Retour d’ascenseur

«Je suis particulièrement heureux de l’implantation d’une boutique-santé Rachelle-Béry. Ce concept se veut la référence en produits naturels et biologiques au Québec et la demande de notre clientèle pour ce genre de produits explose», mentionne M. Mondor.

Il souligne que les gens se nourrissent mieux, prennent soin de leur santé et de leur corps, sont sensibles aux allergènes, recherchent des produits sans gluten, végane et bien d’autres aspects santé. «Donc, maintenant, ils n’auront plus à se déplacer vers Montréal, Trois-Rivières et Joliette. Ils retrouveront tout cela, avec des gens bien formés et un naturopathe, directement ici à Berthierville», relate M. Mondor.

L’autre nouveauté, et celle-là exclusive au Québec, le rend particulièrement fier. C’est l’implantation d’une micro-franchise «Beignes d’Antan» directement dans le supermarché. «En passant devant le département de la boulangerie, vous pourrez commander directement les délicieux beignes aux patates tout chaud et tout frais comme à la boulangerie originale de «Beignes d’Antan» située à quelques kilomètres sur le rang Bayonne Sud», précise-t-il. M. Mondor est aussi copropriétaire de l’entreprise «Beignes d’Antan» depuis quelques années.

Ce concept de micro-franchise «Beignes d’Antan» dans un IGA est une première pour l’entreprise berthelaise qui aimerait la reproduire partout au Québec.

D’autres nouveautés intéressantes comme un fumoir, un comptoir pizza-maison, une distributrice de savon en vrac et des bornes de recharge pour voitures électriques font partie du projet de rénovation.

«Notre épicerie méritait ce 2,5 millions $ d’investissement car cela faisait 16 ans qu’aucune rénovation n’avait eu lieu. Mais c’est surtout nos clients qui méritaient qu’on investisse pour leur redonner un supermarché de qualité, au goût du jour avec encore plus de produits et de services. Car les clients, depuis mon achat du supermarché IGA Berthierville, il y a deux ans et demi, ont été au rendez-vous, nous ont encouragés et nous ont soutenus. Donc, c’est à mon tour de leur en redonner», affirme M. Mondor.

«Je crois à 110% en l’économie de Berthierville et la région. Les gens méritent un supermarché de qualité», insiste-t-il.

Il croit en les produits de la région, qui y seront mis en évidence.

Finalement, M. Mondor souligne l’effort colossal de son équipe qui a été solide durant la pandémie et qui est encore prête à relever les défis des rénovations majeures.

«À tous les jours, ils m’épatent. Toujours avec le sourire et la bonne humeur, ils travaillent fort et c’est pour eux aussi les rénovations, pour leur donner un espace de travail agréable, dynamique, sécuritaire, lumineux. Fini les murs bruns et vert forêt passés date. Ils méritent un lieu de travail moderne qui reflète leur dynamisme», termine-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média