Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections municipales 2021

Retour

22 octobre 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Dominic Perreault croit qu’il est temps de repenser Berthierville

Candidat à la mairie

Perreault Dominic

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Dominic Perreault.

Enseignant en retraite progressive depuis 2019, Dominic Perreault souhaite devenir maire de Berthierville. Il propose une démarche comportant cinq thèmes principaux: budget équilibré en regard des loisirs, santé et bien-être, développement résidentiel, commercial et industriel, aménagement des berges et parc du chenal du Nord, sécurité.

Il juge qu’il est temps de repenser Berthierville. «Ayons le courage de mettre notre énergie collective pour faire de cette ville un endroit où il fait bon vivre ensemble et où la qualité de vie de chacun de ses citoyens et citoyennes fait l’envie de ses visiteurs», déclare-t-il.

Propositions

M. Perreault est le fils de l’ancien maire de Sainte-Geneviève-de-Berthier, André Perreault, et de Thérèse Duquette. Il enseigne depuis 2001 à l’école secondaire Pierre-de-Lestage de Berthierville.

Il a été copropriétaire pendant plus de cinq ans du resto-bar Le Tusker de Berthierville. En 2019, il a fondé, avec des partenaires, la Microbrasserie Berthierville, mieux connu sous le nom Locomotiv. Elle aura bientôt pignon sur rue. Les travaux sont en cours.

En ce qui a trait au thème du budget équilibré et des loisirs, il croit qu’un budget équilibré démontre une saine gestion administrative. Mais il se demande si les citoyens de Berthierville en ont pour leur argent. Il s’engage à mettre en place un comité qui se penchera sur l’utilisation des surplus pour donner des services équitables à la population. «Une partie des surplus devra être affectée aux loisirs et aux installations sportives», précise-t-il.

Du même coup, il s’engage à remettre 5% de son salaire de maire directement aux loisirs.

En santé et bien-être, il signale qu’une municipalité qui veut le bien-être de ses citoyens se doit de favoriser le maintien des services essentiels. «Je m’engage à prendre en charge un comité qui travaillera à trouver les partenaires nécessaires, publics et privés, qui faciliteront l’arrivée de nouveaux médecins de famille et d’une clinique de santé multiservice. Je ferai tout en mon possible pour permettre l’ouverture d’une clinique médicale multiservice», affirme-t-il.

Pour ce qui est du développement résidentiel, commercial et industriel, il s’engage à créer un comité qui se penchera sur l’aménagement du territoire. «Ce comité devra analyser les possibilités de développement des nouveaux développements et services résidentiels en tenant compte des aspects sécurité, circulation, qualité de vie. Le centre-ville deviendra une priorité dans le domaine commercial», déclare-t-il.

En regard de l’aménagement des berges et du parc du chenal du Nord, il rappelle que le fleuve est probablement une des grandes richesses de Berthierville. Il est d’avis qu’on se doit de faciliter l’accès au centre-ville à partir du chenal du Nord. «Je m’engage à présenter dès la première année de mon mandat un projet rassembleur dans le parc du chenal du Nord. Ce parc multifonctionnel deviendra un attrait touristique et fera la fierté de tous», dit-il.

Enfin, pour le volet sécurité, depuis plusieurs années, comme enseignant mais aussi comme parent, il mentionne, notamment, avoir observé qu’il y a d’énormes lacunes pour la sécurité des enfants, surtout en hiver, près des écoles primaires et secondaires.

«J’exigerai dès les premiers mois de mon mandat qu’un comité se penche sur la sécurité et nous nous donnerons un mandat de faire les pressions nécessaires auprès des autorités compétentes pour que tous les citoyens puissent circuler sans danger», signifie-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média