Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

16 décembre 2021

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

François Legault annonce un resserrement des mesures sanitaires

Capacités réduites, activités interdites et rassemblements à 10 personnes

François Legault

©Photo Hebdo Rive Nord-archives

Le premier ministre François Legault.

Lors d’une conférence de presse tenue le 16 décembre, le premier ministre François Legault a annoncé une série de mesures visant à contrer les effets du variant Omicron.

« Je n’ai pas de bonnes nouvelles à vous annoncer, au cours des derniers jours, on a vu une explosion du nombre de cas, aujourd’hui on a plus de 3700 nouveaux cas », a-t-il affirmé.

Il a aussi annoncé que les hospitalisations vont continuer d’augmenter en raison du variant Omicron.

« C’est plus facile de l’attraper quand on est en contact avec une personne infectée. Les hospitalisations, c’est notre préoccupation parce que notre réseau de la santé est déjà fragile. »

Le premier ministre a dit comprendre que tous les Québécois sont tannés. « Malheureusement, j’ai besoin de vous autres. On a encore une bataille à mener. L’effort de chacun sera très important. Ça va prendre du courage et de la détermination. Ça va être dur, mais on va être frappé. »

François Legault a rappelé l’importance de la vaccination pour se protéger contre le virus.

« Les personnes non vaccinées ont 15 fois plus de risques d’attraper le virus. C’est prouvé et c’est scientifique. Même si les gens vaccinés ont moins de risques d’attraper le virus et de se retrouver à l’hôpital, ces derniers sont tout de même présents. »

Le premier ministre a mentionné que les experts confirment que la troisième dose aide à réduire les risques d’attraper le virus et de se retrouver à l’hôpital. L’ordre pour l’obtention de la troisième dose se fait selon la vulnérabilité.

Soulignons que les résidents des CHSLD et des résidences pour aînés ont déjà reçu leur troisième dose. Les travailleurs de la santé sont actuellement appelés à recevoir leur troisième dose. En parallèle, les personnes atteintes de maladies chroniques peuvent aussi l'obtenir.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a de son côté annoncé que l’intervalle entre la deuxième et la troisième dose est réduit à trois mois. Les personnes de 65 ans et plus pourront prendre rendez-vous à compter du 20 décembre et celles âgées de 60 ans et plus à compter du 27 décembre.

Des mesures qui se resserrent 

Le premier ministre a toutefois précisé que la vaccination n’est pas suffisante. « La deuxième arme qu’on a, c’est de réduire les contacts. On se fixe comme objectif de réduire les contacts de 50 %. »

Plusieurs mesures seront en vigueur  :

La capacité est réduite à 50 % dans les commerces, les bars, les restaurants, les salles de spectacles, les amphithéâtres, les églises et les lieux de culte. Le passeport vaccinal sera aussi nécessaire pour aller à l’église.

Les activités telles que les partys de bureau, la danse et le karaoké sont interdites.

Les écoles primaires rouvriront à la date prévue en janvier, mais au secondaire, l’enseignement se fera à distance pendant la semaine du 3 janvier. Le retour en présentiel devrait se faire dans la semaine du 10 janvier. Même chose au cégep et à l’université sauf indication contraire.

Les sports et les activités extérieures demeurent permis, mais les tournois seront interdits.

Les rassemblements dans les maisons sont ramenés à 10 personnes, même pour le temps des Fêtes.

« Même à dix personnes, il faut être très prudent et le faire juste si c’est absolument nécessaire. »

Le premier ministre a réitéré l’importance de la ventilation et de faire attention avec les personnes vulnérables.

« Avec le variant Omicron, le virus est très facile à attraper. »

En terminant, le premier ministre a souligné que la clé est d’aller chercher sa troisième dose et de réduire ses contacts.

« Pour gagner cette bataille, j’ai besoin de vous autres. En cas de symptômes, faites-vous tester et restez à la maison. Je sais que les Québécois sont tannés, mais j’ai besoin de tout le monde si on veut gagner la bataille. »

Noël

©Photo depositphotos

Les rassemblements dans les maisons ne pourront être que de dix personnes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média