Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

20 décembre 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Les bars, les cinémas et les gyms de nouveau fermés

« La situation épidémiologique est critique »

Covid Christian Dubé

©Photo Archives - L'Action d'Autray

Avec maintenant plus de 4000 cas et une hausse critique du nombre d’hospitalisations, le ministre Christian Dubé a ordonné la fermeture de plusieurs établissements dont les bars et les gyms, tout comme des cours des écoles primaires et secondaires.

De nouvelles mesures ont été annoncées et seront mises en place dès 17 h le 20 décembre. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, lors d’un point de presse virtuel. Ainsi, les écoles fermeront leurs portes plus tôt avant les congés des Fêtes et plusieurs commerces devront faire de même durant une période encore indéterminée.

La dangereuse augmentation du nombre de cas et des hospitalisations a obligé le gouvernement à réagir. Ainsi, M. Dubé a imposé la fermeture des gyms, des casinos, des bars, des cinémas et des salles de spectacles jusqu’à nouvel ordre. Cette nouvelle mesure entrera en vigueur dès 17 h le lundi 20 décembre. Les restaurants, quant à eux, demeureront ouverts pour le temps des Fêtes, mais devront modifier leurs horaires pour rester ouverts de 5 h à 22 h seulement. « Le télétravail est maintenant obligatoire », a également déclaré Christian Dubé.

Pour ce qui est des écoles primaires et secondaires, les cours seront suspendus à partir du 21 décembre 2021, et ce, jusqu’au 10 janvier 2022. Les activités parascolaires ont aussi été annulées pour éviter qu’il y ait transmission du virus. Toutefois, si des établissements scolaires avaient prévu de recommencer les cours avant la date du 10 janvier, les cours pourront être donnés, mais à distance. Les services de garde resteront également ouverts jusqu’aux Fêtes pour aider les parents, particulièrement ceux travaillant dans le domaine de la santé. Pour ce qui est des cégeps et des universités, ils pourront garder leurs portes ouvertes aux étudiants qui ont des examens ou des stages.

Plus de 4000 cas

Le Québec dénombre présentement 4571 nouveaux cas. « C’est le plus grand nombre de cas que nous avons annoncé depuis le début de la pandémie », reconnait Christian Dubé. Ce dernier a ajouté que déjà 50% des lits réservés aux infectés par la Covid-19 étaient occupés.

Le ministre a continué d’insister sur l’importance de la troisième dose, révélant qu’elle permettait d’augmenter à 75% la protection contre le nouveau variant Omicron, comparativement à 30 % avec deux doses. M. Dubé a tout de même soulevé deux points positifs. D’abord, près de 3000 personnes avaient envoyé leur candidature pour devenir vaccinateurs. De plus, 188 000 personnes avaient pris leur rendez-vous pour leur troisième dose : « Bravo! On s’en va à la bonne place. »

M. Dubé tenait aussi à rappeler que la capacité maximale des centres de dépistage avait été atteinte, soit 45 000 tests. « On demande aux personnes qui ont des symptômes d’aller se faire dépister. Pour les autres, on demande de laisser la priorité aux gens qui sont probablement contagieux et qui ont des symptômes. »

Le gouvernement a également annoncé lors de ce point de presse que 4 millions de tests rapides avaient été distribués dans les pharmacies. Cependant, puisque plusieurs établissements connaissent déjà des ruptures de stock, Christian Dubé a voulu apporter certaines précisions : « Les gens utilisant les tests rapides doivent être symptomatiques pour que cela fonctionne. »

Les personnes qui obtiennent un résultat positif à la Covid-19 sont maintenant invitées à joindre personnellement ceux avec qui elles ont été en contact direct afin d'aider au traçage étant donné que les équipes fonctionnent au maximum de leur capacité.

M. Dubé invite toute la population à être prudente et à faire partie de l’effort collectif pour contenir le virus en restreignant les contacts : « Ça peut faire toute la différence! » Il demande également de penser au personnel de la santé qui est au front pour soigner et protéger les gens aux prises avec la maladie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média