Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

10 janvier 2022

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Pas de Jeux du Québec pour les jeunes de Lanaudière

Annulation de la 56e Finale des Jeux du Québec à Rivière-du-Loup

Jeux du Québec

©Photo -archives

Pas de Jeux du Québec pour les jeunes de Lanaudière.

C'est avec émotion que SPORTSQUÉBEC, en collaboration avec le ministère de l’Éducation, la Ville de Rivière-du-Loup et le Comité organisateur de la 56e Finale des Jeux du Québec, annonce l'annulation de la prochaine Finale des Jeux du Québec qui était prévue du 4 au 12 mars 2022 à Rivière-du-Loup.

Tous ont été surpris et témoins de l'évolution rapide de la pandémie du mois de décembre dernier à aujourd'hui. Cette décision difficile a donc été prise afin de protéger la santé et la sécurité des athlètes, du personnel et des bénévoles, ainsi que des membres de la communauté, à la suite de l'importante hausse des cas de COVID-19 dans la province. L'intensité avec laquelle la pandémie et le variant Omicron ont frappé le Québec récemment n’a pas laissé d’autre choix aux différents partenaires. Les principaux partenaires étudieront différentes options au cours des prochaines semaines. La viabilité d’un report de la Finale des Jeux du Québec de Rivière-du-Loup en mars 2023 sera notamment évaluée.

Actuellement, le gouvernement du Québec n'autorise aucun grand événement à l’intérieur. En effet, la pandémie a des impacts importants sur l'organisation d'un rassemblement de l'envergure d’une Finale des Jeux du Québec qui se déroule pendant 10 jours, accueille plus de 3300 athlètes provenant de 19 régions, 2500 bénévoles et 18 compétitions sportives provinciales, et ce, sans compter les spectateurs et partenaires présents.

Les compétitions sportives intérieures sont interdites jusqu’à nouvel ordre. À ce jour, dans le cadre des Jeux régionaux, seulement 16 % des qualifications sportives ont été réalisées et la date limite pour la tenue des qualifications est le 13 février 2022. Un retour à l'entraînement avant un retour à la compétition étant essentiel pour assurer une préparation adéquate des athlètes, il apparaît improbable que des qualifications puissent se tenir en respectant ces délais.

Le télétravail obligatoire nuit à la planification et à la réalisation des dernières étapes en vue de la tenue de la Finale des Jeux du Québec. Les risques d'éclosions et l’isolement des personnes atteintes de la COVID-19 rendent ardue la préparation finale d'un tel événement. En mode virtuel, le recrutement, l’accréditation, la formation et l’implication des bénévoles posent de réels défis.

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation, responsable des dossiers du loisir et du sport, souligne que « les programmes sportifs qui motivent nos jeunes, dont les Jeux du Québec, sont une priorité pour le gouvernement du Québec. Nous sommes conscients de l'importance qu'ils ont pour la communauté québécoise et la motivation des jeunes. La santé des Québécois et des Québécoises a été privilégiée dans cette décision difficile. Nous poursuivons nos discussions avec les organisations du milieu sportif québécois pour trouver des solutions pour le bien de toutes et de tous. Je désire dire aux jeunes athlètes de garder la tête haute et de ne pas lâcher. Le sport nous apprend à nous dépasser, au-delà de nos limites et des obstacles qui se dressent sur nos chemins. »

« Les Jeux du Québec sont d'une grande importance pour les athlètes québécois, ainsi que pour ceux et celles qui désirent accéder à l'excellence dans leur discipline. Ce programme représente 50 ans d’histoire et de dévouement. Cette décision complexe n'a pas été prise à la légère, c’est une décision qui nous brise le cœur. Nous travaillons d’arrache-pied pour permettre aux athlètes de retrouver leur sport. Un merci tout particulier aux partenaires, bénévoles et employés pour leur support dans l’aventure des Jeux du Québec. Ils sont essentiels à la réussite d’un tel événement. Pour le moment, on se donne rendez-vous cet été à Laval, en juillet 2022. » lance la présidente de SPORTSQUÉBEC, madame Julie Gosselin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média