Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

08 mars 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Instauration d’une culture d’égalité dans les instances régionales et municipales

Projet Défi parité+ EDI

RFEL

©gracieuseté

Le Réseau des Femmes Élues de Lanaudière est un organisme à but non lucratif qui existe depuis décembre 2013. Sa mission est de favoriser le réseautage des élues dans l’exercice de leur mandat, des ex-élues et des candidates potentielles.

Accueilli par la Table des Préfets de Lanaudière le 18 février dernier, le Réseau des Femmes Élues de Lanaudière (RFEL) présente le projet Défi parité+ EDI. Celui-ci invite les municipalités régionales de comté (MRC) et les municipalités à élaborer une politique d’égalité et un plan d’action pour favoriser l’atteinte de l’égalité de fait entre les hommes et les femmes sur leur territoire.

Le Réseau des Femmes Élues de Lanaudière a été choisi par le Groupe Femmes, Politique et Démocratie pour soutenir ce projet dans la région de Lanaudière. Ce projet a été conçu et initié par Mme Gaëtane Corriveau, politicologue et chargée de projet au Groupe Femmes, Politique et Démocratie. Le Défi parité+ EDI fait suite au Défi parité (2017-2020). Dans le but d’instaurer une culture d’égalité, de diversité et d’inclusion dans les instances politiques régionales, ce projet reçoit le soutien financier de Femmes et Égalité des genres Canada.

Cette nouvelle mouture (+ EDI) du projet permettra un élargissement sur le plan territorial en ajoutant quatre nouvelles régions, dont Lanaudière. Elle vise également une intensification en termes d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI). Depuis le début de la pandémie, les inégalités déjà présentes entre les femmes et les hommes se sont aggravées. Les reculs que les femmes encaissent dans de nombreux secteurs de leur vie, rappellent l’urgence de s’attaquer aux obstacles systémiques et structurels auxquels elles se heurtent, dont l’accès aux postes décisionnels et à la pleine participation à la vie sociale, économique et démocratique au sein de leur communauté, de leur MRC ou de leur municipalité.

Avec le Défi parité (2017-2020), ce sont 14 politiques d’égalité entre les femmes et les hommes qui ont été adoptées dans 13 MRC et une ville de plus de 100 000 habitant(e)s réparties dans quatre régions du Québec : La Capitale-Nationale, l’Estrie, la Montérégie et l’Outaouais. Au Québec et au Canada, si l’égalité est un droit garanti par nos chartes des droits et libertés, l’égalité de fait demeure un objectif à atteindre. Rappelons qu’à l’échelle municipale, les femmes occupent 23,6% des postes de mairesse, 38,5% des postes de conseillères municipales et 27,7% des postes de préfètes. Ensemble, nous pouvons éliminer les obstacles systémiques que rencontrent les femmes dans leur volonté de participer pleinement à une société juste, équitable, diversifiée, inclusive (EDI) et démocratique.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média