Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 mai 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Plus de 50 000 foyers toujours sans électricité dans Lanaudière

Des opérations longues et fastidieuses

Vents dommages

©Photo L'Action - L'Action d'Autray

Les orages ont causé de nombreux dégâts dans les villes et les municipalités de Lanaudière.

De nombreux foyers lanaudois se retrouvent toujours sans électricité depuis que des orages violents ont frappé une partie de la province le 21 mai 2022. Selon les données d’Hydro-Québec, Lanaudière est la deuxième région qui dénombre le plus d’interruptions sur son territoire, soit 419 pannes.

Au moment d’écrire ses lignes, 57 757 clients se retrouvent toujours sans électricité sur un total de 263 240. Les MRC de Matawinie, de Montcalm et de D’Autray sont les territoires ayant le plus grand nombre de clients privés d’électricité, soit respectivement 24 126, 20 758 et 3349 foyers.

Plusieurs arbres et fils électriques sont tombés dans les voies publiques par les grands vents. Les travailleurs d’Hydro-Québec ont encore beaucoup d’opérations en cours afin de sécuriser les rues et de rétablir l’électricité à l’ensemble de la population touchée par les pannes. Ils supplient donc la population de rester compréhensive et patiente jusqu’à ce que la situation redevienne normale.

Situations dans les écoles

Rappelons que les écoles Sainte-Bernadette et de Saint-Alphonse ont été endommagées lors de la tempête.

Voici les précisions en provenance du Centre de services scolaire des Samares concernant le retour à l’école pour les deux écoles touchées :

École Sainte-Bernadette : retour à l’école prévu le jeudi 26 mai. La section du gymnase restera fermée pour le reste de l’année.

École de Saint-Alphonse : l’école sera fermée pour une durée indéterminée, le retour en classe est prévu le lundi 30 mai dans des locaux alternatifs.

Le Centre de services scolaire souligne que ses équipes sont à pied d’œuvre dans chacune des écoles pour nettoyer les dégâts et sécuriser les lieux.

Concernant les pannes dans les autres établissements, le Centre de services scolaire des Samares a laissé savoir aux écoles que la décision de fermer ou non un établissement sera prise demain matin (24 mai) très tôt.

 

 

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média