Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 juin 2022

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Toujours des maux de tête pour la Route Verte à Lanoraie

Pression sur Québec

Villeneuve André

©archives - L'Action d'Autray

Le maire de Lanoraie, André Villeneuve.

La configuration de la route 138 et la petitesse des accotements continuent de susciter des réactions négatives des cyclistes qui circulent à Lanoraie. La portion Est, qui fait le lien avec Sainte-Geneviève-de-Berthier, est particulièrement problématique.

Y circuler à vélo est dangereux. Un projet est dans l’air depuis plusieurs années au ministère des Transports du Québec mais il demeure en cheminement. Il s’agit de travaux onéreux. On parle d’une somme oscillant entre 12 et 16 millions $.

Démarches

«Il faut essayer de sonner des cloches. Pendant des décennies, on a été dans l’opposition», mentionne Patrice Lemieux, un cycliste lanorois qui souhaite qu’on profite de l’influence de la députée de la circonscription, Caroline Proulx, qui est ministre du Tourisme.

Il a d’ailleurs parlé à une personne du bureau de circonscription de la députée-ministre. «On doit l’avoir nous aussi», évoque-t-il en regard de la Route Verte dans le secteur Est de Lanoraie. Il met en lumière la beauté du secteur, une portion où le fleuve est accessible.

M. Lemieux a aussi communiqué avec le maire de Lanoraie, André Villeneuve. Celui-ci lui a signalé que la route 138 doit être refaite en direction de Sainte-Geneviève-de-Berthier, que le ministère des Transports a les plans et que des ententes de gré à gré pour l’utilisation de portions de terrain ont été prises avec certains propriétaires. Il appert que 170 propriétaires sont touchés.

Les sommes requises pour la concrétisation du projet n’ont pas encore été autorisées par le gouvernement.

Lanoraie a par ailleurs mandaté la firme CIMA+, en mars dernier, pour l’élaboration d’un avis technique pouvant servir d’argumentaire pour ses démarches auprès du MTQ afin d’accélérer le dossier de réaménagement de la route 138 avec des liens cyclables et piétonniers protégés de la circulation.

«On veut se donner les moyens de pouvoir s’asseoir avec le MTQ et Mme Proulx», mentionne M. Villeneuve.

Directrice du bureau de comté de la députée-ministre Caroline Proulx, Carole Noël signale que sa patronne et le MTQ sont au courant du dossier, qu’il n’y a pas de développement récent mais que le projet demeure dans les plans du MTQ. «Il importe à Mme Proulx que ce dossier-là soit traité en priorité», a-t-elle fait valoir.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média