Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

26 juillet 2022

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Ville Saint-Gabriel travaille fort pour le tourisme

Réalisation d’un plan de développement, achat d’un terrain

Gravel Gaétan

©archives - L'Action d'Autray

Le maire Gaétan Gravel.

Les prochains mois s’annoncent marqués du sceau du tourisme à Ville Saint-Gabriel. La confection d’un plan de développement touristique est sur le point d’être amorcée. Un terrain est acquis pour un potentiel projet d’hébergement.

Ces gestes s’inscrivent dans la démarche visant à conserver la désignation de zone touristique obtenue pour 2022, 2023 et 2024. La disponibilité d’un nombre suffisant d’unités d’hébergement est essentielle pour répondre aux nouvelles normes gouvernementales.

Éléments

Une aide financière de 55 308$ provenant du volet 4 du Fonds région et ruralité (soutien à la vitalisation et à la coopération intermunicipale) permet la réalisation du plan de développement touristique qui concernera le secteur Brandon.

Divers aspects seront examinés, dont les points d’attraits, les activités disponibles et la capacité d’hébergement. On fera en sorte de conserver une approche simple et de travailler ensemble, sans alourdir le processus.

La subvention couvre un maximum de 90% du coût. Elle a été accordée lors du conseil des maires du 6 juillet de la MRC de D’Autray.

En parallèle, Ville Saint-Gabriel a acquis du Comité industriel Brandon, pour un montant de 101 885$ (puisé dans le surplus non-affecté), un lot voisin de terrains qu’elle possède à proximité du lac Maskinongé. «On veut rendre la superficie totale attractive pour un potentiel promoteur d’un projet d’hébergement», précise le maire de l’endroit, Gaétan Gravel.

Le lot visé a été identifié comme un espace vert et de parc au plan de développement et d’aménagement urbain de Ville Saint-Gabriel, en 2015, pour recevoir de l’hébergement dans une ambiance champêtre de villégiature.

Rappelons que la désignation de zone touristique permet de déroger à la Loi sur les heures et les jours d’admission dans les établissements commerciaux. Ceux-ci peuvent ouvrir leurs portes lors des jours fériés et en surplus des heures régulières prévues.

Ils peuvent disposer d’un nombre maximum différent d’employés en fonction des heures de la journée.

La désignation de zone touristique est accordée pour cinq ans. C’était le cas de Ville Saint-Gabriel depuis nombre d’années. De nouveaux critères ont toutefois risqué de la lui faire perdre, l’an dernier. Elle n’a finalement été renouvelée que pour trois ans. D’ici là, Ville Saint-Gabriel doit faire ses devoirs; c’est-à-dire faire en sorte de disposer de la capacité d’hébergement requise.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média