Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

29 juillet 2022

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Des gestes déjà posés

Démarches en vue d’une solution correctrice

Gravel Gaétan

©archives - L'Action d'Autray

Le maire Gaétan Gravel.

Ville Saint-Gabriel est déjà passée à l’action. Des démarches ont été entreprises afin d’abaisser la concentration de manganèse dans l’eau potable.

«On prend ça très au sérieux. On a plusieurs travaux de faits en amont», note le maire Gaétan Gravel.

Démarches

Une firme a été mandatée pour effectuer une étude préliminaire dans le but de déterminer l’équipement de filtration qui conviendrait le mieux afin de fournir une eau de qualité exceptionnelle.

En parallèle, Ville Saint-Gabriel a pris contact avec le ministère des Affaires municipales afin de déterminer les aides financières disponibles pour l’acquisition des équipements requis.

De plus, afin de s’assurer d’acquérir l’équipement qui convient le mieux, un essai pilote a été effectué avec une unité de filtration portative prêtée par une entreprise. Les résultats ont été concluants.

Ville Saint-Gabriel avait amorcé la démarche avant l’avis de la Santé publique puisque le manganèse a le désagréable effet de tâcher les vêtements lors du lavage. Des plaintes avaient été formulées. L’essai s’est ainsi inscrit dans la foulée.

L’exercice a été réalisé durant un mois. La compagnie s’apprête à récupérer l’équipement. L’appareil ne peut être laissé en place puisqu’il ne filtre qu’environ un cinquantième de la capacité quotidienne de distribution du réseau.

«Nous ne sommes pas en mesure de fournir un échéancier précis puisqu’il y a trop d’éléments hors de notre contrôle. Mais nous sommes fiers de vous annoncer que nous procéderons à l’acquisition de ces équipements dans les meilleurs délais», affirme-t-on.

Ville Saint-Gabriel évalue qu’il est donc raisonnable de croire que le tout sera installé et opérationnel en 2024, selon les délais des diverses étapes à venir.

Soulignons qu'une technologie du même genre est utilisée par Saint-Barthélemy qui était aux prises avec le même problème.

Ville Saint-Gabriel fournit de l’eau potable à environ 2800 usagers sur son territoire et à environ 400 dans les limites de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média