Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

25 mai 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Lanau Industries a su se donner des tremplins

Entreprise de Saint-Gabriel-de-Brandon

Chambre Brandon visite

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Martin Rondeau (troisième en partant de la gauche) est en compagnie de Isabelle Beaudoin, Daniel Beaudoin et Mario Frigon (maire de Saint-Gabriel-de-Brandon).

AFFAIRES. Spécialisée dans la fabrication de bennes de toutes dimensions pour camions, de modèle régulier comme sur mesure, Lanau Industries possède une enviable progression. En opération depuis 1998, la compagnie de Saint-Gabriel-de-Brandon a su se donner les éléments pour évoluer sur la route du succès.

Elle s’est doté d’outils pour surmonter les embûches. Une quinzaine de membres de la Chambre de Commerce Brandon en ont appris les subtilités lors d’une visite de l’entreprise. Il s’agit de la première activité du genre organisée par l’organisme qui veut en faire une tradition.

Éléments

«On a suivi l’idée des membres de faire des visites d’entreprises pour se donner des «cues» entre entreprises», a souligné Daniel Beaudoin, président de la Chambre. «Lanau Industries possède une belle histoire de réussite», a enchainé Isabelle Beaudoin, directrice de l’organisme, avant de laisser place au président de la compagnie, Martin Rondeau.

Publicité

Défiler pour continuer

Lanau Industries emploie 62 personnes dans ses départements de l’administration, de la production (coupe, pliage, assemblage, soudage, sablage, peinture, installation des accessoires) et de l’expédition. Elle exporte environ 40% de sa production. Son chiffre d’affaires avoisine 11 millions $.

Un de ses clients de Granby vend partout sur la planète. «Indirectement, on va pas mal loin», a évoqué M. Rondeau.

L’entreprise a agrandi ses locaux à quatre reprises depuis sa fondation.

Au début, Lanau Industries avait des baisses de production puisqu’elle ne fabriquait que des bennes d’excavation. Elle a ajouté des produits supplémentaires (bennes épandeuses, bennes pour semi-remorques) pour combler le vide des saisons. «Les ventes sont maintenant comblées», a dit l’homme d’affaires.

Au plan de la pénurie de main-d’œuvre, l’entreprise gabrielloise essaie par différents moyens de la surmonter. Elle sollicite des stagiaires dans les écoles, effectue de la formation à l’interne et offre divers avantages. Elle a aussi amorcé le processus pour l’embauche de travailleurs (4) étrangers temporaires.

Pour ce qui est du manque d’espaces, car les bennes sont de plus en plus grosses, elle a agrandi ses locaux à quatre reprises, réitérons-le.

La visite s’est terminée sous les applaudissements dans les bureaux administratifs, soit à l’endroit où elle s’était amorcée.

Lanau Industries pilote actuellement d’intéressants projet de développement.

Lanau Industries visite

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Martin Rondeau a guidé le groupe dans les départements de l’entreprise.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média