Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

19 juin 2019

Un maire passionné pour sa ville

Christian Goulet

©Photo Pierre Lussier - L'Action d'Autray

Christian Goulet maire de Lavaltrie devant le parc Gérard-Lavallée et le fleuve.

Par Pierre Lussier MUNICIPALITÉ. Natif de Repentigny, Christian Goulet explique qu’il cherchait une maison dans une petite ville « excessivement familiale » selon son expression, un milieu de vie agréable avec une panoplie de services. Et c’est à Lavaltrie, il y a 23 ans que la famille Goulet a pris racine.

À Lavaltrie, ce jeune père de famille s’est impliqué dans la vie communautaire avant d’être élu conseiller municipal en 2013, puis maire en 2017. Le maire doit concilier les exigences de ses fonctions à la mairie tout en conservant son principal gagne-pain et une attention particulière à sa famille.

À quoi attribue-t-il son succès auprès de ses concitoyens ?  « Les citoyens ont le sentiment que j’ai une passion pour Lavaltrie », confie le maire Goulet qui décrit avec enthousiasme les projets qu’il défend et sa vision d’avenir pour la communauté. Le maire souligne d’ailleurs cette convergence d’idées avec tous ses responsables de services à la ville ; « j’ai une belle équipe qui travaille en harmonie », dit-il. On ne peut demander mieux ?

À titre de maire, Christian Goulet se voit d’abord comme un facilitateur qui assure le cheminement des projets afin qu’ils se réalisent dans des délais raisonnables pour le mieux-être de la population. Le projet de résidence pour aînés EVA sur le Chemin de Lavaltrie et le projet de centre sportif actuellement en quête de partenaires sont des exemples concrets du rôle de facilitateur que le premier magistrat de Lavaltrie entend jouer dans ces réalisations importantes.

Réaliste, le maire ne veut pas endetter sa ville, aussi c’est en faisant appel à la concertation des gens de la région que Lavaltrie trouve des appuis, des commandites ou du mécénat. Qu’on pense aux nombreux partenaires qui ont permis la réalisation du TechnoCentre, porte d’entrée dans l’ère numérique à Lavaltrie.

Autre projet en cours, l’administration du maire Goulet veut mettre en valeur ce qu‘on appelle ici, « le coeur villageois » de la ville. Ce programme particulier d’urbanisme qui permet d’accorder des subventions à la restauration des façades et des enseignes aux riverains de ce secteur de la rue Notre-Dame.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média