Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

27 décembre 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Une facture différente à Saint-Gabriel-de-Brandon

Budget de 3 915 259$

Frigon Mario

©archives - L'Action d'Autray

Le maire Mario Frigon.

L’arrivée d’un nouveau rôle triennal d’évaluation modifie le poids fiscal à Saint-Gabriel-de-Brandon. La taxe foncière diminue puisque la valeur des propriétés augmente (environ 15%) mais reste que le compte de taxes doit être moindre pour environ 40% des contribuables.

Du moins, c’est l’observation qu’en fait le maire Mario Frigon. Il explique le phénomène du fait de la bonne gestion qu’effectue la municipalité.

Portrait

La taxe foncière générale se chiffre dorénavant à 0,6393$. Elle était de 0,733812$ cette année.

La tarification pour les ordures diminue de 15$, se fixant à 200$ (résidence) tandis que celle pour la vidange des boues de fosses septiques a été fixé à 68$ (résidence). Elle est de 55$. Celles pour l’aqueduc et l’égout ne bougent pas. Elles seront respectivement de 345$ et 208$. Dans les deux cas, c’est pour une résidence.

De cette manière, Saint-Gabriel-de-Brandon prévoit encaisser 3 157 600$ en imposition locale. Il s’agit de 80,6% de l’ensemble de ses recettes.

Les autres revenus de sources locales (278 457$), les transferts conditionnels et inconditionnels (239 450$) et la compensation tenant lieu de taxes (39 692$) seront d’autres entrées d’argent.

On approprie 200 200$du surplus accumulé non affecté.

Du côté des dépenses, la plus importante sera celle du transport. On lui consacre 877 332$. On retrouve ensuite l’administration générale (784 831$) et l’hygiène du milieu (668 589$). Dans ce dernier cas, il s’agit d’une baisse d’environ 80 000$ qui s’explique notamment du fait que les bacs de collecte des matières putrescibles ont été payés l’an dernier.

En ce qui a trait à la sécurité publique (615 122$), la dépense est d’environ 50 000$ de plus qu’en 2019.

On retrouve ensuite les loisirs et la culture. On prévoit dépenser 571 309$, soit environ 90 000$ de plus que cette année. Notamment, une nouvelle ressource doit être embauchée en partenariat avec la localité-sœur, Ville Saint-Gabriel. Cette personne œuvrera au centre sportif et culturel Brandon. D’autres déboursés sont prévus.

Le remboursement en capital (141 516$), l’urbanisme et la mise en valeur du territoire (151 811$) et les frais de financement (104 749$) seront les trois autres composantes des dépenses.

Pour ce qui est du budget triennal d’immobilisations, une somme de 755 075$ est prévue pour la phase II du centre multifonctionnel. Les fonds proviendront d’un nouveau programme d’aide financière.

On consacrera 2 171 538$ pour le remplacement des conduites d’eau du domaine du Lac des Sapins. Les deux tiers de la facture seront absorbés par le programme d’infrastructures municipales en eau (PRIMEAU).

On note aussi un investissement majeur au réseau routier local sur le 6e rang, demandant un investissement d’environ 1 million $ dont le financement proviendra des droits perçus des carrières et sablières ou d’une aide financière d’un programme en infrastructures routières locales du ministère des Transports du Québec.

Des travaux sont prévus au parc à l’intersection de la rue Saint-Cléophas et de la route 348 ainsi qu’au parc du centre multifonctionnel.

Pour 2020 et 2021, on fait état de l’entretien du réseau d’aqueduc selon les subventions disponibles.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média