Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

26 février 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Daniel Blais obtient les grands honneurs de la Chambre

Implication dans son milieu

hommage Daniel Blais

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Daniel Blais est encadré de Emmanuelle Murray (directrice générale de la Chambre de Berthier-D’Autray), Kathleen Généreux, Anike Bélanger (membre du comité Hommage de la Chambre de Berthier-D’Autray) et Steve Piché (président de la Chambre de Berthier-D’Autray).

Engagé et dévoué pour la communauté de la MRC de D’Autray, Daniel Blais détient le titre de personnalité d’affaires des dernières semaines de la Chambre de Commerce et d’Industrie Berthier-D’Autray. On a noté qu’il est une source d’inspiration.

Après une longue carrière chez Desjardins (presque 46 ans), il vient tout juste de prendre sa retraite à la direction générale de la Caisse Desjardins de D’Autray. Il y était en poste depuis 2012. Il a finalisé le projet de fusion des neuf points de service de l’institution.

Vision

«Depuis son plus jeune âge, Daniel est un travaillant dans l’âme. Dès que la possibilité de travailler s’est présentée à lui, il a sauté à pieds joints dans les champs de fraises de Lavaltrie», a évoqué d’entrée de jeu Kathleen Généreux, administratrice à la Chambre et planificatrice financière à la RBC.

M. Blais a notamment été président des caisses scolaires et capitaine des brigadiers scolaires à Joliette. Il gérait les horaires des brigadiers en collaboration avec la police de l’endroit.

Il a fait ses premiers pas chez Desjardins en 1976 en devenant caissier à la Caisse populaire Desjardins de Joliette. Il a occupé différents postes dans les institutions financières de Desjardins majoritairement de Lanaudière.

De 1991 à 2010, il a été appelé à concrétiser le projet majeur de fusion des Caisses de l’Est de Montréal.

Comme mentionné précédemment, il est entré en poste à la Caisse Desjardins de D’Autray en 2012. Son but était simple : travailler en synergie ensemble dans un but commun : l’essor de la communauté de la MRC de D’Autray.

«C’est inspirant de voir qu’en plus de 45 ans, on peut être pour la même compagnie mais toujours avancer et se développer continuellement», a affirmé Mme Généreux.

Le conseil d’administration du café culturel de La Chasse-Galerie, le comité d’investissement de la MRC de D’Autray et la vice-présidence du cabinet de Centraide sont des organismes qui ont profité de son expérience. Il a aussi été administrateur de la Chambre de Berthier-D’Autray durant plusieurs années.

De par son poste de directeur général de la Caisse De D’Autray, il a réalisé plusieurs projets de développement dans la communauté.

«Pour Daniel, l’implication sociale, c’est ultra important parce que, comme il le dit souvent, c’est ensemble qu’on avance», a mis en lumière Mme Généreux.

M. Blais a mentionné qu’il a toujours eu une passion pour la Chambre. «J’y ai toujours cru. Je me suis toujours investi, a-t-il déclaré.

Au-delà de sa profession, il a précisé avoir développé des amitiés allant plus loin que le domaine des affaires.

Reprenant un thème avec lequel il est à l’aise, il a continué en déclarant que la MRC de D’Autray, si elle le souhaite, peut se proclamer la MRC la plus autonome. En tant que biens et services, elle est capable d’aller à 95% de ce qu’elle vise.

«L’important, c’est de se connecter en réseau», a-t-il insisté. L’autoroute 40, le fleuve Saint-Laurent et le traversier Saint-Ignace-de-Loyola/Sorel-Tracy sont des atouts.

«Mettons nos forces en commun», a-t-il affirmé. Il a terminé en incitant les gens de la MRC de D’Autray à être un peu chauvin. «Gardons nos énergies locales pour assurer notre développement», a-t-il déclaré.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média