Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

09 octobre 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Un podcast pour devenir vicieux maintenant disponible

Œuvre de deux Berthelais d’origine

Morin Maxime

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Maxime Morin.

Apprendre aux auditeurs à maitriser leur bonheur en exerçant intelligemment des défauts tels que le mensonge, la cupidité, la gourmandise et autres est le mandat qui se rattache au podcast «Les balados capitaux». C’est l’œuvre de deux amis originaires de Berthierville.

Maxime Morin en est le concepteur. Il affirme qu’il s’agit d’abord d’un divertissement. Maxim M. en est l’animateur.

Diffusion

Les deux amis d’enfance, qui vivent aujourd’hui à plus de 10 heures de distance, ont décidé de créer un divertissement mêlant légèrement l’humour, la réalité, la philosophie et la fiction pour un divertissement, croient-t-ils, inclassable.

Dans le premier épisode de 21 minutes, disponible sur Spotify, Breaker, RadioPublic, Google Podcasts et autres, Maxim M. démontre et explique comment la vantardise est essentielle pour une belle et saine vie.

Les diffusions de «Les balados capitaux» se feront selon un objectif d’auditeurs. Il n’y aura pas de parution mensuelle, hebdomadaire ou cyclique. Ce seront des parutions en fonction d’objectifs de nombre d’écoutes.

«Nous voulons créer la tension magique entre chaque épisode, un objectif d’auditeurs doit être atteint avant la production de chaque épisode. Il y aura des petits plus quand les objectifs seront dépassés et de minis podcasts hors saison entre les productions», mentionne Maxim M.

L’objectif du nombre d’écoutes diffèrera d’un épisode à l’autre et sera indiqué à la fin du podcast ainsi que sur la page Facebook «Les Balados Capitaux». Pour réussir, les deux podcasters affirment avoir confiance envers les «haters» et les «lovers» pour atteindre leurs objectifs.

«On aime les «haters». On les sollicite à nous commenter, à nous haïr, à continuer à nous écouter… Ils pourraient être surpris à nous haïr encore plus!», s’amuse Maxime M.

Une dynamique de création, voilà ce que sont les courriels et commentaires que recevront les deux hommes pour «Les Balados Capitaux». monsieurvice@hotmail.com est leur courriel. Les deux amis promettent de toujours répondre aux courriels reçus.

«Notre Facebook «Les Balados Capitaux» est un plus car nos réponses deviendront un divertissement supplémentaire. C’est notre personnage, le professeur du vice, qui répondra… et, qui sait, des liens entre l’auditeur et l’animateur-personnage pourraient modifier les épisodes à venir!», signalent-ils.

La proximité du public va permettre des créations entièrement nouvelles.

Les commentaires, tant positifs que négatifs, reçus sur Facebook au nom de «Les Balados Capitaux», seront utilisés pour créer des situations fictives ou être commentés lors d’épisodes.

«Le podcast est un format qui appartient à la communauté Internet. Je veux que leurs commentaires soient mêlés à la fiction de nos podcasts», mentionne Maxime Morin.

«Les Balados Capitaux» est un podcast de divertissement dans lequel l’animateur Maxim M. enseigne des défauts.

Le premier épisode et quelques épisodes hors saison sont immédiatement disponibles sur Spotify et bientôt sur Appel Music et Deezer.

Les épisodes sont d’une durée de 20 à 30 minutes. Dix épisodes sont prévus pour la première saison. Tous les vices traités bénéficieront de deux épisodes chacun.

M. Maxim

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Maxim M.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média