Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 janvier 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Amélie Drainville: une femme à deux passions

Citoyenne d’Île Dupas

Drainville Amélie

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Amélie Drainville

Débordante d’énergie, Amélie Drainville est convaincante lorsqu’elle parle d’environnement. C’est inné. Elle détient pour 2020 le prix «Porteuse d’espoir» (récompensant une personne âgée entre 14 et 30 ans pour ses efforts et réalisations en lien avec l’environnement) de l’organisme Jour de la Terre.

«C’est le moyen le plus efficace pour faire naitre les changements que je prône», explique-t-elle au sujet de l’action politique, sa deuxième passion. Là encore, la jeune femme (23 ans) native et citoyenne d’Île Dupas est impliquée dans divers dossiers.

Dans la peau

«Je ne suis pas capable de dire d’où ça vient. C’est juste en nous. Ça vient nous chercher», affirme-t-elle en regard de sa préoccupation pour l’environnement.

Elle est impliquée depuis plusieurs années dans de nombreux projets municipaux. En 2016, elle a initié le projet de patrouille verte dont l’objectif était de sensibiliser les Iledupasiens à l’importance du recyclage et du compostage.

En tant que membre du comité Environnement d’Île Dupas depuis sa création (2018), elle a contribué à lancer de nombreuses initiatives qui ont su rassembler la communauté. L’an dernier, son projet de forêt nourricière (parc à vivres) a retenu l’attention. C’est un dossier qui la rend particulièrement fière puisqu’il vise la résilience locale, l’autonomie alimentaire et le partage des savoirs sur des manières alternatives de cultiver la nourriture.

Puisqu’il s’agit d’un projet municipal, elle travaille beaucoup avec les élus en place. De plus, elle est très souvent présente aux séances du conseil municipal.

Elle était candidate à l’élection partielle pour remplacer Maurice Désy, décédé plus tôt. Le scrutin a été annulé avec l’arrivée de la COVID-19, le printemps dernier.

Par ailleurs, Amélie a été récipiendaire de trois médailles du Gouverneur général pour l’excellence de son dossier académique, soit la récompense la plus prestigieuse que peut recevoir un étudiant au Canada. Elle a obtenu la première à l’école secondaire Pierre-de-Lestage de Berthierville, la deuxième au Cegep Marie-Victorin de Montréal et la troisième, l’an dernier, au terme de ses études de premier cycle à l’Université de Sherbrooke.

Elle est actuellement en travail de maîtrise à cette dernière institution pour le volet d’études politiques appliquées. Elle travaille à la rédaction d’un mémoire sur les politiques agricoles québécoises. Elle manifeste avoir beaucoup d’inquiétude pour le milieu agricole québécois.

Amélie Drainville entend poursuivre son implication dans divers comités à Île Dupas. Elle songe à être candidate lors de l’élection municipale de novembre prochain.

Elle est impliquée auprès de Québec Solidaire. Elle est la porte-parole féminine du parti dans le comté de Berthier et en est la coordonnatrice. Elle siège au comité de coordination régionale. Elle est militante de soutien au développement organisationnel.

Elle se prépare pour l’élection provinciale de 2022, sous l’étiquette de Québec Solidaire. «Il y a beaucoup de travail à faire. On vise à obtenir les premiers députés de Québec Solidaire dans Lanaudière», affirme-t-elle.

Commentaires

5 janvier 2021

Chantal Thibault

Félicitation pour votre beau parcour????

6 janvier 2021

Suzanne Comtois

Félicitations pour toutes ces implications, qui font découvrir de belle valeurs

25 janvier 2021

Maryse Hamel

Wow, félicitations Amélie pour ton engagement et ton dévouement!!! Ton implication est diversifié, mais ta passion est toujours aussi grande. Bravo, très fière de toi!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média