Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 janvier 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

«Il faut interdire les vols internationaux non essentiels» - François Legault

Des chiffres intéressants

Francois Legault

©Photo Gracieuseté - Émilie Nadeau

«Il faut interdire les vols internationaux non essentiels» - François Legault

Lors de son point de presse qui s’est déroulé ce 19 janvier, le premier ministre et député de L’Assomption, François Legault, a demandé formellement au gouvernement fédéral d’interdire les vols non essentiels. Pour le premier ministre, c’est une question très importante pour assurer la survie du système de santé.

:«Il est temps d’agir dans ce dossier. Ce n’est pas un souhait que l’on dépose, ce n’est pas le temps d’allumer des lampions, il faut que le gouvernement fédéral agisse... Il faut qu’il en fasse plus aussi avec les gens qui sont en quarantaine», de dire François Legault.

 

En ce qui concerne les derniers bilans, le premier ministre se dit encouragé par les chiffres. Il souligne que le bilan des cas actifs va en diminuant: «Il faut continuer de faire attention, avec les personnes de 65 ans et plus, et il faut donner une chance au réseau de la santé.»

Pour ce qui est du vaccin, le ministère de la Santé et des Services sociaux confirme que le calendrier de la campagne de vaccination a été revu en fonction des nouvelles projections du nombre de doses de vaccins à recevoir au cours des prochaines semaines. Les autorités rappellent que les ajustements ont été apportés selon les priorités déjà établies, de même qu'en fonction de la demande, de la capacité des établissements et des avis scientifiques.  

Ces ajustements découlent de la diminution des arrivages de vaccins de la compagnie Pfizer au Canada. Rappelons en effet que le réaménagement de la chaîne de production causera certains retards dans le nombre de doses qui étaient prévues au départ. L'objectif des 250 000 doses administrées pour le 8 février a donc été revu à la baisse, à hauteur de 225 000 pour cette même date. Ce sont donc 1 203 100 doses qui sont attendues d'ici le 29 mars. 

L'objectif de vacciner tous les usagers des centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) d'ici le 25 janvier est toutefois maintenu. Ce sont d'ailleurs 75 % d'entre eux qui ont déjà reçu leur première dose. Le déploiement de la vaccination dans les résidences privées pour aînés (RPA) est également maintenu dans la semaine du 25 janvier, mais celui-ci se fera plus lentement, à raison de 21 000 doses déployées d'ici le 8 février dans les RPA. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média