Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

24 août 2021

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

De l’incertitude liée au variant Delta qui gagne du terrain

Bilan de la situation

Christian Dubé

©Photo -archives

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Lors d’un point de presse le 24 août, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a confirmé l’entrée en vigueur du passeport vaccinal le 1er septembre dans des endroits tels que les bars, les restaurants, les gyms et les cinémas. L’application pour les appareils mobiles commencera à être disponible à compter du 25 août.

« On sait que le variant est plus contagieux, mais on ne sait pas à quel point les hôpitaux seront touchés. On aime mieux être prudent et il faut absolument continuer à se faire vacciner. »

M. Dubé a comparé les cas du mois d’août 2020 et ceux d’août 2021. « Si on compare les trois dernières semaines, on avait 2000 cas en 2020 et on en a 7000 cette année. C’est une augmentation de 250 %. »

Cette augmentation inquiète le gouvernement, par contre, les hospitalisations augmentent à un moindre rythme. « Malgré une hausse importante des cas due au variant, on a réussi grâce à la vaccination à limiter les effets sur les hospitalisations et les soins intensifs. Septembre est le mois de toutes les difficultés avec la rentrée. On est rassuré d’un côté et préoccupé de l’autre. »

À compter d’aujourd’hui, le gouvernement rendra publiques les données sur la marge de manœuvre réelle dans le réseau de la santé pour les hospitalisations. « En date d’aujourd’hui, l’occupation se situe autour de 12-15 %. Mais ça peut monter très vite et les changements peuvent se faire rapidement. »

M. Dubé a insisté sur le fait qu’il faut tenir compte du fait que le variant Delta gagne du terrain. « Il faut continuer d’être vigilant et on va le faire. »

Le ministre a ensuite précisé qu’au niveau de la vaccination, la bonne nouvelle, c’est que les chiffres continuent d’augmenter. « Les Québécois de tous les âges continuent d’être au rendez-vous. »

Pour la première dose, le taux de vaccination est de 86 % et il est de 77 % pour la seconde dose. « Chaque jour, des personnes additionnelles viennent chercher une première ou une seconde dose. »

Toutefois, il reste encore un million de personnes qui ne sont pas vaccinées et qui sont éligibles à la vaccination.

« On pourrait faire une grosse différence dans les prochaines semaines. »

Passeport vaccinal

Au cours des dernières semaines, des projets pilotes ont eu lieu afin de tester l’application pour le passeport vaccinal. « Les tests ont été très concluants. »

Le passeport vaccinal entrera donc en vigueur le 1er septembre. Le passeport vaccinal sera demandé chez les personnes de 13 ans et plus et uniquement pour les services non essentiels. La liste des services concernés sera mise en ligne sur le site du gouvernement du Québec au cours des prochains jours.

Le ministre Christian Dubé a toutefois cité quelques lieux ou événements où le passeport sera exigé : bars, gyms, restaurants, cinémas, grands événements tels que festivals et activités physiques avec des contacts fréquents ou prolongés (incluant le parascolaire).

Il y aura des pénalités et des sanctions advenant une utilisation inappropriée d’un passeport vaccinal (entre 1000 $ et 6000 $).

« C’est aussi criminel de falsifier un document. Il pourrait donc y avoir des sanctions sur le dossier criminel. »

Une preuve d’identité avec photo sera demandée avec le passeport vaccinal. Les personnes de 12 ans et moins devront montrer une preuve d’identité pour confirmer leur âge.

Les personnes ayant des restrictions de santé (sur référence médicale) ou qui ont eu la Covid-19 et une seule dose de vaccin pourront obtenir un passeport.

Des sanctions seront imposées à compter du 15 septembre aux commerçants récalcitrants à demander le passeport vaccinal. « Si ces gens-là ne veulent pas le faire, la Santé publique aura la permission de fermer le commerce. »

L’application VaxiCode pour les appareils Apple sera disponible à compter du 25 août. Il sera aussi possible de fournir une preuve papier pour ceux qui ne possèdent pas d’appareil mobile.

« En conclusion, on répond à un engagement qu’on avait pris envers les Québécois, soit que la vaccination est le passeport pour la liberté. Le passeport vaccinal est la façon de garder l’économie ouverte tout en protégeant la population. On ne peut plus laisser les personnes non vaccinées remplir nos hôpitaux. »

À ceux qui hésitent, le ministre a déclaré : « Prenez votre temps, informez-vous, mais s’il vous plaît par la suite faites-vous vacciner pour vous, pour vos proches et pour votre liberté. »

Cliquez ici pour consulter la liste des activités nécessitant le passeport vaccinal

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média