Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

30 septembre 2021

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Les salles de spectacle et de cinéma pourront ouvrir à pleine capacité

À compter du 8 octobre

Salle vide

©Photo Getty Images - Pink Badger

Le public pourra renouer avec l'ambiance des concerts présentés devant une salle comble.

Québec tire un trait sur les limites d’admission à l’intérieur des salles où les visiteurs disposent de places assises. Ainsi, dès le 8 octobre, les salles de spectacle et les salles de cinéma pourront notamment rouvrir à leur pleine capacité. L’annonce officielle a été faite lors d’un point de presse du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, le 30 septembre.

Ces allègements s’appliquent également aux congrès, conférences, assemblées, réunions, cérémonies de graduation ou de reconnaissance. Le passeport vaccinal sera évidemment exigé et le port du masque requis, sauf lorsque l’on mange ou que l’on boit. Les lieux ciblés par cette annonce constituent des endroits où aucune éclosion n’a été signalée dans les derniers mois.

« Comme prévu, comme on l’avait dit un peu plus tôt cette semaine, on veut que les Québécois qui sont pleinement vaccinés puissent continuer à retrouver ce qu’on appelle une certaine normalité. Compte tenu de la situation épidémiologique et de notre excellent taux de vaccination, la santé publique nous permet de faire des allègements », a expliqué le ministre Dubé.

Le ministre a souligné le travail accompli par les Québécois qui, en s’étant fait vaccinés en grand nombre et en ayant poursuivi leurs efforts en ce qui a trait aux règles sanitaires, on fait du mois de septembre une réussite. « On s’était dit que le mois de septembre serait déterminant. C’est important de voir tout le travail qu’on a fait », a-t-il rappelé.

Bien qu’il soit trop tôt pour crier victoire, le ministre de la Santé a laissé miroiter la possibilité de nouveaux allègements un peu plus tard cet automne. « Si on réussit aussi bien le mois d’octobre qu’on a réussi le mois de septembre, je pense qu’on peut regarder en avant et être confiant qu’il y aura d’autres allègements. »

En ce qui concerne le port du masque, M. Dubé ne s’est pas avancé sur l’éventuelle levée de cette mesure. Il a toutefois mentionné qu’une fois les 5 à 11 ans vaccinés, la question pourrait être reconsidérée.

Bouffée d’air frais pour la culture québécoise

Accompagnant le ministre Dubé à l’occasion de cette importante annonce pour le milieu culturel québécois, la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, s’est montrée très enthousiaste quant à ces nouveaux allègements. « Vous devinez que je suis très contente de participer à ce point de presse qui va apporter une bouffée d’air frais pour nos artistes, nos artisans, nos entreprises culturelles et aussi pour le public. Malgré les mois difficiles qu’on a tous vécu, le milieu culturel a su se montrer extrêmement résilient. Il a été exemplaire dans l’application des mesures sanitaires et il a rigoureusement collaboré à la mise en œuvre du passeport vaccinal », a-t-elle lancé d’entrée de jeu.

La ministre a par ailleurs profité de sa tribune pour apporter quelques précisions à l’annonce effectuée par M. Dubé. La limite de spectateurs de même que le concept de sections sont levés pour les événements extérieurs lorsqu’il s’agit, encore une fois, de représentations assises.

Les plateaux de tournage pourront aussi de nouveau accueillir du public, selon les mêmes normes que les salles de spectacles.

Orchestres, harmonies et chorales

Enfin, la ministre Roy a annoncé d’autres allègements pour les membres d’orchestres, d’harmonies et de chorales amateurs. « Ces activités pourront désormais se dérouler avec un maximum de 100 participants », a-t-elle confirmé. Une limite de 25 personnes était actuellement en vigueur. Les personnes qui chantent ou qui jouent d’un instrument à vent devront garder une distance de deux mètres entre elles, tandis que tous les autres devront respecter un mètre de distance et porter le masque en tout temps.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média