Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

20 janvier 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Des changements à Saint-Norbert

Budget de 1 633 227$

Hôtel de ville

©archives - L'Action d'Autray

La taxe foncière demeure au même niveau que l’an dernier.

Les contribuables de Saint-Norbert paient plus cher cette année pour les services de leur municipalité. L’arrivée de nouveau rôle triennal d’évaluation en est la cause.

Il amène une hausse moyenne de 38% de la valeur des propriétés (il y a eu un gel, il y a trois ans).

Survol

Le budget totalise 1 633 227$. C’est 442 884$ de plus que l’an dernier. Il a été adopté lors de la séance extraordinaire du 15 décembre dernier.

Le taux de la taxe foncière générale est maintenu à 0,66$.

Du côté des tarifs, celui pour le fonctionnement et l’entretien du réseau d’égout passe de 241,95$ à 245$ tandis que celui pour la gestion des matières résiduelles a été fixé à 220,27$. Il était de 179,08$ en 2020.

Pour ce qui est de la vidange des fosses septiques, redevenue une compétence de la MRC de D’Autray, le prix est le même qu’en 2020: 70$ par domicile.

Avec la taxe foncière, Saint-Norbert anticipe récolter 1 243 230$. Les services municipaux doivent lui rapporter 172 754$ tandis que les transferts doivent totaliser 145 468$. Une somme de 29 500$ doit provenir de l’imposition de droits.

Les quatre autres postes amenant des entrées d’argent sont moindres de 10 000$ chacun.

Dans la colonne des dépenses, le plus important montant est consacré à l’administration générale (419 887$). C’est quelque 70 000$ de plus que l’an passé.

On consacre 325 725$ aux loisirs et à la culture (incluant l’église). L’an dernier, on y avait prévu 133 605$. La différence provient notamment de l’investissement pour les jeux d’eau et pour un projet pour l’église.

Une somme de 312 516$ est budgétée au transport. On dirige 271 372$ à la sécurité publique et 221 599$ à l’hygiène du milieu.

On a prévu 28 763$ à l’aménagement et l’urbanisme, 24 509$ pour le remboursement du fonds de roulement et 17 342$ pour le poste «autres».

Pour ce qui est du programme triennal d’immobilisations, des déboursés de 363 000$ sont prévus cette année. On parle notamment du projet de jeux d’eau ainsi que de l’église et de la bibliothèque. La TECQ (taxe sur l’essence et de la contribution du Québec) sera notamment utilisée dans ces dossiers.

Des déboursés de 290 000$ et de 300 000$ sont respectivement prévus en 2022 et 2023.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média