Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

29 novembre 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Le nouveau variant fait son apparition au Québec

Cent-quinze voyageurs en isolement

Covid Christian Dubé

©Photo Archives - L'Action d'Autray

Les experts devront étudier le variant Omicron pendant encore deux semaines avant de pouvoir donner leurs avis sur sa virulence et sur sa résistance au vaccin.

Un premier cas du variant Omicron a été détecté au Québec. C’est ce qu’a révélé le ministre de la Santé, Christian Dubé, lors d’un point de presse qui s’est tenu le 29 novembre 2021. Le ministre a donc voulu faire le point sur la situation tout comme celle de la vaccination des enfants qui, selon lui, est un grand succès.

Le variant au Québec 

Le nouveau variant a été diagnostiqué au Québec dans les derniers jours. Le gouvernement sait que 115 voyageurs provenant des régions contaminées au sud de l’Afrique ont été appelés pour refaire un test PCR et pour s’isoler. Christian Dubé tient tout de même à préciser qu’il est difficile de répondre à plusieurs questions en lien avec le variant Omicron dû au peu d’informations connues sur cette variation du virus. « Les experts pourront dévoiler leur analyse dans les deux prochaines semaines », ajoute-t-il. 

Deux critères sont en observation par les experts concernant l’Omicron, le premier étant l’échappement vaccinal. M. Dubé explique qu’il s’agit de la capacité ou non du variant de résister aux vaccins. Toutefois, pour l’instant, il n’existe aucune preuve pour indiquer que le variant peut déjouer le vaccin. Le deuxième critère concerne la virulence du variant Omicron comparativement aux autres souches. Les experts attendent donc la fin de leurs études pour émettre des recommandations. 

Le ministre de la Santé a tenu à remercier le gouvernement fédéral en lien avec la situation du variant. « Je dois saluer le gouvernement qui a été excessivement réactif. Il a rapidement resserré les mesures pour les voyageurs ». M. Dubé a aussi voulu envoyer un message aux citoyens qui ont planifié de voyager : « Il faut rester prudents parce que le variant peut voyager partout dans le monde. » De plus, il prévient que les directives d’entrées et de sorties dans les différents pays peuvent changer au cours des prochains jours selon l’avancement de la situation. 

Une première dose qui va bon train 

Le nombre de cas est en hausse depuis quelque temps et la majorité de ceux-ci viennent de personnes non vaccinées, ce qui inclut les enfants. Christian Dubé s’est dit toutefois très satisfait puisque la vaccination des enfants avance bien. En effet, après environ 6 jours de campagne, près d’un tiers de la population des enfants de 5 à 11 ans ont reçu leur première dose ou ont pris rendez-vous pour l’avoir. « Je veux remercier les parents de faire de la vaccination un succès », déclare le ministre. Ce dernier a donc réitéré sa recommandation aux personnes non vaccinées de recevoir le vaccin, déclarant que « le nouveau variant est une raison supplémentaire de se faire vacciner ». 

M. Dubé s’est cependant avoué déçu de la vitesse de l’administration de la troisième dose dans les RPA. « Ça ne va pas assez rapidement. C’est important que nos personnes plus âgées se fassent vacciner maintenant que la troisième dose pour les 70 ans et plus est disponible.» 

Regroupement à Noël 

Questionné de nouveau sur le sujet, M. Dubé n’a pas voulu se prononcer à savoir si des regroupements en famille seront possibles à Noël. Le directeur de la Santé publique, Horacio Arruda, a indiqué que des précisions seront communiquées dans les environs du 6 décembre. 

Christian Dubé a tout de même rappelé à la population que les regroupements intérieurs ne peuvent réunir que 10 personnes dans un même endroit. « Ce n’est pas permis de louer un chalet pour un party de bureau de plus de 10 personnes », termine le ministre. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média